INFOS PLUS

Huit ans !

 

Depuis 8 ans, l'information locale du Pays de Giat est diffusée gracieusement dans le monde entier.

 

Mais les temps sont difficiles, la presse quotidienne locale réduit ses coûts et la place laissée aux informations des territoires, le site Pays de Giat devient une source de nouvelles incontournables qui nécessite du temps et des moyens. Nous allons relancer le projet d'association pour garantir son avenir et son développement.

Donnez nous votre avis et vos envies par mail : voussavezqui@wanadoo.fr


 

 


Service facile et gratuit

Je crée mon site

Edition du 24 novembre 2017

EDITORIAL

Début octobre, l'agriculture est à la une avec le Sommet de l'élevage qui se déroule à la Grande halle d'Auvergne. Au pays de Giat, cet évènement intéresse les professionnels mais aussi grand nombre d'habitants toujours près du monde agricole, principal acteur économique local.

Deux bovins de race limousine originaires de Voingt participent au concours national de cette race, apportant une belle image de l'agriculture bio du territoire et une passion transmise de père en fille, signes que vivre de l'agriculture, celle du développement durable et de la production saine,  est plus que d'actualité, c'est l'avenir même des zones de montagne inadaptées à l'agriculture industrielle ou intensive préconisée par le libéralisme ambiant.

L'agriculture en vedette est une bonne chose, cela change de la morosité affichée à la une des médias qui plombe le moral alors que tout ne va pas mal. Bien sûr, les attentats et autres tueries comme les velléités d'indépendance de la Catalogne, les incohérences de la politique gouvernementale et ses conséquences sur la vie quotidienne, et tant d'autres mauvaises nouvelles mises en avant sont autant d'arbres qui cachent la forêt du bonheur. Il y a de bonnes nouvelles : l'économie va mieux grâce aux mesures tant décriées prises il y a quelques années sous la présidence Hollande, et dans notre société qui évalue l'importance du monde sur des critères exclusivement économiques, tout va mieux.

L'inauguration de la salle des fêtes rénovée de Saint-Merd la Breuille révèle aussi le bien-fondé d'avoir des petites communes avec des élus responsables. Pour les experts des finances publiques ou les spécialistes ayant un avis sur tout (...ce qu'ils ne connaissent pas de préférence), il y a trop de communes et d'élus dans notre pays, et cela coûterait trop au contribuable ! Sans les petites communes auxquelles sont très attachées leurs habitants, la vie des campagnes serait certainement moins riche de manifestations et de  ce bien-être qu'envient les urbains en vacances, mais qui n'oseraient pas franchir le pas pour y goûter. La rénovation de ce bâtiment a un coût, le code des marchés publics et l'octroi de subventions obligent des frais d'études et de contrôles qui pèsent lourds sur la facture. Au final le montant du chantier sans les subventions est en général exorbitant, mais cela ne gène pas  ceux cités plus haut. A Saint-Merd, grâce au bénévolat des élus, la facture a été sensiblement allégée, pour la plus grande joie du contribuable qui ne s'en rend pas compte, car les conseillers ont mis la main à la pâte pour un gros morceau qui, s'il avait dû être traité par une entreprise, aurait peut-être empêché la commune d'aller au bout de son investissement. Alors, le bon sens a été le plus fort, mais cela ne s'apprend pas dans les grandes écoles, cela n'est pas très bien vu dans les hautes sphères, car cela ne génère pas d'intérêts financiers, impossible à intégrer dans les statistiques qui noircissent les pages de rapports dont les analyses orientent trop de décisions virtuelles, théoriques ou utopiques.

Le monde urbain a pris le pouvoir, il n'y a plus grand chose à attendre des gouvernants : il devient grand temps de se prendre en main, de s'organiser collectivement et de façon originale, d'inventer la ruralité de demain, moderne et dynamique. Il faut arrêter de regarder le ciel, rien ne viendra d'en haut, tout est sur place.

 

 

 

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

Bas du formulaire

Haut du formulaire

 

Toujours dans les têtes, les images des attentats du 7 janvier à Paris s’estompent doucement comme l’unité nationale mise en avant depuis ce moment-là. La vie reprend ses habitudes. Que va-t-il rester de cette cohésion exemplaire qui a montré la possibilité de l’union d’un peuple, de la réunion des gouvernants démocratiques si belle à l’image ?

 

Depuis aussi, il y a eu les élections en Grèce avec l’arrivée au pouvoir d’un parti de la gauche radicale. De quoi alarmer les représentants de la politique de rigueur qui ne sont pas touchés par les mesures qu’ils imposent. En effet, les dirigeants, notamment libéraux, ont été surpris de la contestation de l’austérité par des citoyens grecs à qui les salaires et les retraites ont été diminuées drastiquement, qui ne trouvent pas de travail mal rémunéré, qui n’ont plus les moyens de se soigner… Alors qu’en même temps, la dette de l’Etat grec s’amplifiait inexorablement, démontrant les limites de cette politique, qui permet au passage quand même à quelques organismes financiers et à certains états de prendre quelques appointements non négligeables. Alors, il ne faut surtout pas effacer la dette grecque, disent les experts de l’expertise libérale, tout en ajoutant sans rire que celle-ci ne sera jamais remboursée ! Tant qu’il y a du profit à faire, et de la laine à tondre sur les moutons que sont les pauvres, pendant que les riches deviennent encore plus riches, tout ne va pas si mal.

 

Où va-t-on ? Le système économique dans lequel le monde évolue est voué à l’échec, puisqu’il est basé sur la production à base de ressources naturelles volées aux peuples des pays où elles se trouvent, et dont l’épuisement des stocks arrive à grand pas. D’autre part, les incidences de l’humanité sur la nature ne sont pas neutres, et il semblerait que la planète soit mal en point. D’accord, l’homme a une réelle capacité d’adaptation, mais cela suffira-t-il ?

 

Beaucoup de questions sont posées pour l’avenir. Peu de réponses sont apportées. Entre les violences guerrières des extrémistes de tout bord dans tout le monde, entre les violences économiques des financiers sans scrupules qui exploitent le monde, entre les violences écologiques des capteurs avides des dernières ressources naturelles, y compris l’eau douce, comment ne pas s’étonner que d’autres violences populaires ne voient pas le jour ici et là ?

 

Mais ne désespérons pas : l’image des anciens déportés des camps de la mort nazis, libérés il y a 70 ans, montrent que l’homme a aussi des facultés à trouver l’énergie pour survivre et revivre, car il peut être capable du pire, mais heureusement aussi du meilleur.

Bas du formulaire

Horaires TER

Cliquez :

 

Ligne Montluçon-Ussel

TER 12

 

Ligne Felletin-Clermont

TER 17

Couleurs d'automne

Stat

la fréquentation moyenne actuelle s'établit à  

263 visites

par jour

 

Depuis la création du site,

 le 6 novembre 2009,

 

au 19 novembre 2017

on comptabilise 

 

482248 visites


Merci de votre confiance.

 

 

La 400.000ème visite du site a eu lieu le

lundi 23 janvier 2017

vers 8 heures 

Record des visites : 624

24/03/2014

500.000ème visite prévue vers le 08/02/18

 


 

MESSAGES : Anniversaire du site

Le site pays de Giat a 8 ans, bel anniversaire. Mais je crois que notre webmaster veut nous dire, à nous visiteurs réguliers du site, qu'il a besoin de notre soutien . Alors soyons nombreux à lui adresser des messages de soutien et de remerciement et à lui faire savoir que nous serons présents à ses côtés pour maintenir l'existence de ce site dans les années à venir. Ce site fait totalement partie de  la vie de notre cher Pays de Giat.   


Janine (Giat)


Félicitations pour cet heureux anniversaire. Bien sûr qu'il faut garantir l'avenir de Pays de Giat qui est une bouffée d'oxygène pour ceux qui sont éloignés de ces lieux chargés de souvenirs, grâce à ce site admirablement bien tenu. Merci pour la suite à venir.

Claudine (Boulogne)

Bordereau d’article                                                                            Date d’édition : 6 avril 2015          

 

Commune :                                                                                                 Date de la manifestation 

GIAT

 

12/04/15

Titre :

BANQUET DES 60 ANS

 

Un banquet des 60 ans est organisé le 21 juin à 12 heures au restaurant du Foirail. Toutes les personnes nées en 1955 originaires ou habitantes des communes de la Celle d'Auvergne, Fernoël, Giat et Voingt, et leurs conjoints, sont invitées à participer à cette manifestation. Participation: 25 €/personne. Inscriptions dès maintenant au 04.73.21.69.22.

Les dirigeants du club informent qu'il y a encore 4 places disponibles pour le voyage à La Rochelle avec visite de l'Hermione les 1 et 2 septembre pour 260 €/personne. Renseignements :04.73.21.72.07 avant le 24 avril.

Plus d'infos, plus de précisions dans le quotidien régional La Montagne. Chez les dépositaires ou sur http://www.lamontagne.fr