A L'AFFICHE

Jeudi 19 juillet

Conférence

15 h

Crocq

***

Jeudi 19 juillet

Concert punk

21 h

Flayat

***

Vendredi 20 juillet

Marché de terroir

17 h

Condat-en-Combraille

***

Vendredi 20, samedi 21

et dimanche 22 juillet

FĂȘte patronale

Flayat

***

Samedi 21 juillet

Concert classique

20 h 30

Saint-Merd la Breuille

***

Samedi 21 juillet

Soirée astronomie

21 h

Verneugheol

***

Dimanche 22 juillet

Brocante

7 h

Crocq

***

Dimanche 22 juillet

Concours de pétanque

14 h

Giat

***



 


ANNONCES

VILLOSANGES

15 juillet - 27 août / Expositions


Comme chaque été, la municipalité propose une série d'expositions dans la salle du conseil. Jusqu'au 26 juillet, les visiteurs pourront découvrir le travail des peintres de l'association "Ardes Plastiques", avant de retrouver celui de leurs collÚges de l'école de peinture de Cébazat du 27 juillet au 6 août. Pour clore la saison, la derniÚre présentation sera consacrée aux vitraux de Maryvonne Molina et aux minéraux de Jean-Paul Boulay, un mariage du verre et de la pierre pour le meilleur des couleurs. Ouvert aux horaires de la mairie, du lundi au vendredi et le dimanche matin pendant l'ouverture du café communal. Entrée libre.

 

FLAYAT

16 - 21 juillet / Stage vidéo

 

Du 16 au 21 juillet, les Ă©quipes du VidĂ©obus et de TĂ©lĂ© Millevaches  donnent rendez-vous avec le CafĂ© de l'Espace aux amateurs de rĂ©alisation vidĂ©o. RĂ©aliser un reportage, un clip, une fiction, ou un objet audiovisuel non-identifiĂ© ? c'est possible grĂące Ă  TĂ©lĂ© Millevaches et le VidĂ©obus qui vont  accompagner les participants au satge durant toute la semaine en mettant Ă  disposition leur matĂ©riel professionnel. Faire en apprenant, et  apprendre  en faisant, quelles que soient les connaissance Ă  la  seule condition d’ĂȘtre disponible du 16 au 21 juillet. C’est ouvert Ă  toutes et tous, et c’est gratuit !

‱          1er rendez-vous : lundi 16 juillet, 10 h Ă  la salle des fĂȘtes de Flayat, pour se rencontrer, trouver ensemble des idĂ©es de film puis constituer les Ă©quipes. Et chaque Ă©quipe s'accorde sur son rythme de travail afin d'ĂȘtre prĂȘte pour la cĂ©rĂ©monie de clĂŽture.

‱          CĂ©rĂ©monie de clĂŽture : samedi 21 juillet, Ă  la salle des fĂȘtes de Flayat avec l'ensemble des Ă©quipes de rĂ©alisation et des participant-e-s. Projection et prĂ©sentation des films de la semaine. Une cĂ©rĂ©monie chaleureuse ouverte au public !

Inscription préalable souhaitée : 05.55.67.94.04 ou 06.61.94.01.88 ou ateliers@telemillevaches.net

Info plus : regarder sur telemillevaches.net , le "Magazine du plateau n°238" - RoyÚre fait son cinéma - consacré à la semaine de création Vidéobus à RoyÚre-de-VassiviÚre en juillet 2017.

 

MONTEL DE GELAT

17 juillet - 5 août / Salon d'art

 

La vingtiĂšme Ă©dition du  salon d'art du Montel se dĂ©roulera du 17 juillet au 5 aoĂ»t avec une exposition de tableaux et sculptures prĂ©sentĂ©e Ă  la salle des fĂȘtes. InvitĂ© d'honneur : Lionel Balard est un artiste plasticien, graveur, diplĂŽmĂ© de l’Ecole Nationale SupĂ©rieure d’Art de Clermont-Ferrand, il est titulaire d’un doctorat d’EsthĂ©tique et Sciences de l’Art. Membre du collectif de graveurs Le chant de l’encre et des Ă©ditions Les Passerelles.

 


Qu’il s’agisse de productions gravĂ©es, peintes ou sculptĂ©es, la dĂ©marche de cet artiste est liĂ©e Ă  une perpĂ©tuelle interrogation de l’objet plastique et de la relation que ce dernier entretient avec le regardeur 
Une grande partie de sa production joue avec les constituants de l’oeuvre pour nous donner Ă  voir autrement les images. C’est ainsi qu’il en vient, par exemple, Ă  supprimer les fonds, proposant au spectateur une immĂ©diatetĂ© visuelle de l’élĂ©ment formel, ou qu’il joue Ă  dĂ©sarticuler l’image gravĂ©e pour en produire des fragments et nĂ©gocier d’une autre façon le rapport de l’image Ă  son support.

Ouvert tous les jours de 14 h 30 à 18 h 30, entrée libre.

 

CROCQ

19 juillet / Conférence

 

Dans le cadre de l'exposition "plus de mille et une pierres" Bruno Ythier, conservateur de la cité internationale de la Tapisserie dAubusson, donnera une conférence sur le thÚme de "Saint François apparaßt au pape" qui est représenté sur une tenture de la collection de la cité. A 19 heures, salle d'exposition de l'école, (à cÎté de la caserne des pompiers), entrée libre.

 

FLAYAT

19 juillet / Concert

 

" depuis que Yvette Horner est morte , j'Ă©coute la Punkaravane ! " Pascal Sevran

La Punkaravane c'est l'Ă©nergie Ă  l'Ă©tat brut depuis 2010, un cap vers la Chanson Ă  l’énergie rĂ©solument Punk ! C'est plus de 250 concerts dans la sueur et l'utopie des grands soirs. Imaginez Joe Strummer, les gars des Specials et Brassens en plein dĂ©bat, sortant d’un Pub Londonien Ă  5 heures du matin. Ça chante, ça danse, ça gueule et ça finit par refaire le monde en arpentant les pavĂ©s dans une drĂŽle de bicoque nomade.

De Brixton jusqu’aux Balkans, ces 7 Punks sans muscles et sans crĂȘtes vous embarquent dans leur univers plein de rĂȘves d'unitĂ©, de voyages et de dĂ©tours Ă  coup de gueule, Ă  coup de cuivres, Ă  coup de partage. CrĂ©Ă© Ă  ChĂąteau-Thierry (02), l'Ă©quipage n'a cessĂ© d'Ă©voluer avant de se consolider autour d'une formation soudĂ©e en septembre 2013. Dans toute la France, et mĂȘme en Allemagne ou en Pologne, ils arborent un pavillon aux diverses couleurs Ă  l'image de ces moussaillons punks, naviguant entre la chanson engagĂ©e, le ska et la musique jamaĂŻcaine, le rock alternatif anglais et s'amarrant mĂȘme aux courants hip-hop, funk ou jazz.

"Les chiens aboient et la Punkaravane passe !" Loran BĂ©ru

Concert improvisé et totalement libre ! 21h00 -

 

CONDAT EN COMBRAILLE

20 juillet / Marché de terroir

 

L'association "le panier gourmand", en partenariat avec la municipalité et le monde associatif communal organise un marché de terroir le vendredi 20 juillet sur le site de Puy-Maury à partir de 17 heures. Des producteurs fermiers et artisanaux du territoire proposeront le meilleur de leurs savoir-faire : fruits et légumes, charcuterie et salaisons, fromages, miels, objets manufacturés....Un repas est aussi prévu autour d'un plat principal que les participants complÚteront avec des produits du marché. L'animation musicale fera la part belle aux années 80. Entrée libre.

 

FLAYAT

20 - 22 juillet / FĂȘte patronale

 

Le Foyer rural, en partenariat avec les associations communales et la municipalitĂ©, organise la fĂȘte patronale du vendredi 20 au dimanche 22 juillet avec un programme pour satisfaire tous les goĂ»ts et toutes les gĂ©nĂ©rations.

Vendredi 20 juillet : pour l'ouverture, dĂšs 19 h 30, au cafĂ© de l'Espace, le quartet Issachar fera dĂ©couvrir sa musique jazzy au public, une musique qui oscille entre une Ă©criture narrative dense et organisĂ©e et des instants trĂšs ouverts laissant la place au dĂ©sordre et Ă  la surprise. Puis la place sera cĂ©dĂ©  au groupe "La Ceiba" pour de la musique latine festive : de la Cumbia au Currulao en passant par la Mapale et le Bullerengue, le groupe mĂ©lange les cultures et les genres dans le seul but de crĂ©er une ambiance festive et joyeuse.

Samedi 21 juillet : AprÚs-midi physique avec une randonnée pédestre de l'Amicale des anciens footballeurs, départ à 14 h, et un tournoi de football au stade proposé par le SC Flayat à 14 h 30. En soirée, karaoké à 22 h 30 suivi d'un bal gratuiit.

Dimanche 22 juillet : Ă  11 heures, sera cĂ©lĂ©brĂ©e la messe suivie d'un apĂ©ritif citoyen offert par la municipalitĂ©. AprĂšs-midi, au stade, dĂšs 14 h 30, place Ă  la rigolade avec un intervillage et en soirĂ©e, Ă  partir de 19 h 30, repas de clĂŽture : boeuf limousin / gratin dauphinois pour 15 € (10 € - 12 ans), animĂ© par Chris CortĂšs. RĂ©servations au 05.55.67.81.04 ou 06.10.80.65.32 avant le 17 juillet.

 

SAINT-ORADOUX PRES CROCQ

20 juillet - 19 août / Exposition

 

Une exposition de peintures (peintres amateurs rĂ©gion Creuse et Auvergne)  est Ă  dĂ©couvrir Ă  la salle polyvalente mairie du 21 juillet au 19 aout, ouverte vendredi samedi et dimanche de 14 h Ă  18 h et le mercredi 15 aoĂ»t toute la journĂ©e.

 

 

SAINT-MERD LA BREUILLE

21 juillet / Concert classique

 

L'Association culturelle et de loisirs propose d'assister Ă  un  concert de musique classique dans l'Ă©glise de Saint-Merd la Breuille le 21 juillet  Ă  20 h 30, avec orgue et clarinette Le duo formĂ© de François ClĂ©ment et BĂ©atrice Berne interprĂštera plusieurs piĂšces de compositeur des XVIII et XIXĂšme siĂšcle :  Johann Molter, Guillaume Lasceux, Ignaz Pleyel, Wolfgang Amadeus Mozart, Georges Bizeet, Stamitz, Baldassare Galuppi, Gioachino Rossini et une composition originale de François ClĂ©ment Ă©crit pour les jours de LumiĂšre de St Saturnin en 2007. EntrĂ©e 10 €.

 

VERNEUGHEOL

21 juillet / Soirée astronomie


Le club "les Pléïades" organise une soirée astronomie le samedi 21 juillet à 21 heures : observation commentée du ciel avec les appareils du club et de l'observatoire selon les conditions météorologiques ou diaporama expliqué sur une thématique liée à l'univers et sa composition, ses phénomÚnes ou son étude. Entrée libre.

 

 

GIAT

22 juillet / Marché


Dimanche 22  juillet, la halle accueillera un marchĂ© de producteurs rĂ©gionaux Ă  partir de 8 heures  A cette occasion, les vacanciers de passage pourront se faire offrir un petit-dĂ©jeuner d'accueil que les bĂ©nĂ©voles de Haute-Combraille Animation leur serviront avec plaisir (de 9 h 30 Ă  11 h).

 

GIAT

22 juillet / PĂ©tanque

 

L'amicale des sapeurs-pompiers organise un concours de pétanque en doublettes le 22 juillet autour de la halle à partir de 14 heures. Concours en quatre parties, engagements remis en jeu.

 

CROCQ

22 juillet / brocante

 

L’association des Amis du Chñteau Cornudet organise une brocante, vide-greniers le Dimanche 22 juillet 2018 dans les rues de Crocq et dans le parc du chñteau Cornudet de 7 heures à 18 heures.

Restauration et buvette sur place toute la journée.

Pour exposer, inscrivez-vous dĂšs maintenant, le mĂštre linĂ©aire est Ă  1,50€.

Renseignements et inscription au 06 11 14 93 22.

 

FLAYAT

23 juillet / Atelier cartographie


Un atelier création de livre Pop-Up est organisé le lundi 23 juillet de 10 h à 17 h au café de l'espace. Ateliers ouverts à tous et gratuit sur réservation au 05.55.67.88.58. ou contact@pays-sage.net

 

BASVILLE

24 juillet / Repas de la fĂȘte

 

A l'occasion de la fĂȘte patronale, le comitĂ© d'animation organise un repas le dimanche 29 juillet Ă  12 h 30 au tarif de 18 € (12 € -12 ans), boissons comprises.

RĂ©servations au 05.55.67.47.61 ou 05.55.67.46.12 avant le 24 juillet.

 

GIAT

25 juillet / BibliothĂšque


AprĂšs avoir eu des moments de plaisir Ă  lire avec les enfants durant l'annĂ©e scolaire ,Eliane  Laguet invite les adultes Ă  la rejoindre Ă  la bibliothĂšque tous les mercredis de juillet et aoĂ»t de 17 Ă  18 heures pour des rencontres agrĂ©ables Ă  livre ouvert.

MONTEL DE GELAT

26 juillet / Atelier peinture

 

Deux ateliers d'initiation à la peinture sont organisés dans la salle de la mairie le jeudi 26 juillet, de 14 h 30 à 16 h 30 pour les enfants, et le mardi 31 juillet de 15 h à 17 h pour les adultes, animés par Christine Secher, artiste peintre. Gratuit et ouvert à tous. Renseignements en mairie.

 

Nouveau concert Ă  l'Espace de Flayat, vendredi 2 octobre Ă  21 heures avec " ça peut plaire Ă  ta mĂšre". Ce groupe Toulousain, va faire danser le public toute la soirĂ©e. Prenez une bonne dose de festif, un zeste de manouche et une grosse louche de joie de vivre , ajoutez-y une contrebasse, une guitare et une clarinette, Ă©levĂ©es Ă  la chanson française et vous obtiendrez du plaisir Ă  vous faire tricoter les pieds. VoilĂ  une recette qui peut plaire Ă  n'importe quelle mĂšre et aux autres. EntrĂ©e : 5 € / 3 € adhĂ©rents .

 La compagnie Turbulence et Julie Petitrenaud organisent des ateliers thĂ©Ăątre Ă  Pontaumur pour les adultes : les sĂ©ances vont dĂ©butĂ©es et pourraient avoir  lieu les mardi ou mercredi de 19 h Ă  21 h pour les adultes, il serait intĂ©ressant que des amateurs masculins rejoignent le groupe en place. Normalement, un atelier pour les enfants devraient ĂȘtre aussi mis en place, Ă  Saint-Avit ? Contact : 06.03.17.91.14,

Le Club Saint-Martin organise un thĂ© dansant Ă  la salle des fĂȘtes le dimanche 11 octobre Ă  partir de 14 h 30. Une soupe Ă  l'oignon sera servie en dĂ©but de soirĂ©e.

Une observation du ciel aura lieu samedi 10 octobre à partir de 21 heures à l'observatoire des Pléïades. Ouverte à tous avec participation.

L'AAPPMA d'Herment propose aux adolescents  de son territoire une session de formation gratuite de pĂȘche aux carnassiers, animĂ©e par Dominique Battistoni, moniteur-guide de pĂȘche, le samedi 17 octobre  Ă  l'Ă©tang de Farges de 9 h Ă  12 h. Inscriptions avant le 14 octobre au 04.73.22.12.13 ou 06.83.14.20.18. Nombre de places limitĂ©.

Une rĂ©union pour prĂ©parer l'organisation du TĂ©lĂ©thon 2015 se tiendra au Foyer rural (entrĂ©e cĂŽtĂ© CrĂ©dit)  le lundi 26 octobre Ă  19 h 30. Les associations locales et leurs reprĂ©sentants,  les personnes souhaitant participer activement Ă  cette manifestation sont invitĂ©s Ă  venir proposer des idĂ©es d'animation, des suggestions, et les disponibilitĂ©s de chacun pour ĂȘtre prĂ©sents les 4 et 5 dĂ©cembre prochain.

Un marchĂ© de NoĂ«l est organisĂ© Ă  Crocq le samedi 28 novembre de 10 h Ă  21 h 30. Le ComitĂ© des fĂȘtes annonce dĂ©jĂ  plus de 50 exposants et des demandes continuent d'arriver. Un concert est prĂ©vu Ă  18 h 30 sous la halle avec le groupe "Bous et Miss Hair". CĂŽtĂ© animations, la visite du PĂšre NoĂ«l est incontournable bien en avance sur sa tournĂ©e, une calĂšche attelĂ©e permettra de dĂ©couvrir autrement les rues de Crocq, et un  manĂšge fera le bonheur des plus petits.  Bien d'autres animations complĂštent la manifestation : maquillage pour enfants, fabrication d'objets de noĂ«l...et en fin de journĂ©e le traditionnel concours de soupes Ă  partir de 19h30 (les candidats peuvent s'inscrire au bar de l'EspĂ©rance ou Ă  la bibliothĂšque). les amateurs pourront dĂ©guster "la saucisse fiolĂ©e" cuite dans l'alambic ou apprĂ©cier le jus de pommes : plus de 2 tonnes de pommes seront pressĂ©es tout au long de la journĂ©e. Pour cela une rĂ©union aura lieu Ă  la mairie vendredi 6 novembre Ă  20 heures. Tous ceux dĂ©sirant participer Ă  la rĂ©ussite de cette journĂ©e seront les bienvenus.

La foire du 15 novembre est aujourd’hui consacrĂ©e au machinisme agricole, et dans une moindre mesure, Ă  l'Ă©levage. GrĂące au beau temps annoncĂ©, et les autorisations de mouvement des bestiaux, des animaux seront certainement prĂ©sents sur le haut du foirail, au-dessus de la grande exposition d'automne des engins agricoles. Sur le reste des places,  le marchĂ© traditionnel regorgera de produits alimentaires oĂč la chĂątaigne, la pomme, le chou et tous les fruits et lĂ©gumes de saison tiendront le haut du cageot. Fromages du pays et de la montagne auvergnate se partageront le goĂ»t des acheteurs et quelques particularitĂ©s viticoles, poissonniĂšres, charcutiĂšres ou pĂątissiĂšres complĂšteront le tableau gastronomique. Aux cĂŽtĂ©s des bazars d'habits et de chaussures,  et autres ustensiles mĂ©nagers, nul doute que des bonimenteurs feront l'animation pour attirer le badaud et le persuader de faire de bonnes affaires. De toute façon, Ă  la foire de Giat, il n'y a que ça, des bonnes affaires. Et attention, cette annĂ©e, la foire du 15 novembre a lieu le samedi 14 novembre, le 15 Ă©tant un dimanche et il n'y a pas de foires le dimanche.

Eliane Laguet, de l'association "lire et faire lire" propose aux enfants de 5 Ă  6 ans de venir partager un moment de plaisir et de lecture avec la dĂ©couverte des albums de la bibliothĂšque les vendredis de 17 Ă  18 heures. L'animatrice prĂ©cisera l'organisation de ces rendez-vous auprĂšs des enfants intĂ©ressĂ©s et de leurs parents le samedi 14 novembre de 10 h Ă  12 h Ă  la bibliothĂšque, au rez-de-chaussĂ©e  du bĂątiment de la mairie (entrĂ©e cĂŽtĂ© poste face Ă  la place des Anciens-combattants)

Auteur : RĂ©mi PRUNY 

 

Bordereau d’article                                                                            Date d’édition : 2 janvier 2016          

 

Commune :                                                                                                    Date de la manifestation 

VERNEUGHEOL

 

09/01/16

Titre :

VOEUX DU MAIRE

Toute la population est cordialement invitĂ©e Ă  assister Ă  la cĂ©rĂ©monie des vƓux du maire qui aura lieu samedi 9 janvier  Ă  11 heures Ă  la salle des fĂȘtes.

 

Auteur : RĂ©mi PRUNY 

 

Bordereau d’article                                                                            Date d’édition : 18 janvier 2016           

 

Commune :                                                                                                    Date de la manifestation 

GIAT

 

20/01/16

Titre :

DEUX SOIREES CE WEEK-END AU CAFE DE L'ESPACE

La  programmation des rendez-vous du cafĂ© associatif de Flayat reprend son rythme en ce dĂ©but d'annĂ©e. Vendredi soir, dĂšs 19 heures, TĂ©lĂ©-Millevaches sera en ouverture de la soirĂ©e, dĂšs 19 h 30 avec la diffusion d'un reportage "25-30 ans, pourquoi vivre ici ?" en prĂ©sence de jeunes ayant participĂ© au reportage.  AprĂšs un repas partagĂ©, la soirĂ©e se poursuivra avec Antoine TrĂ©moiliĂšres qui anime un moment de partage musical : les amateurs peuvent venir avec leurs instruments et se mĂȘler Ă  l'ambiance joyeuse communicative. EntrĂ©e libre. Samedi soir, place aux "paroles dans l'espace" pour un dĂ©bat sur la thĂ©rapie Ă©nergĂ©tique et le magnĂ©tisme. A partir e 17 h 30, BĂ©rangĂšre expliquera le fonctionnement des Ă©nergies subtiles, l'Ă©volution de la pratique du magnĂ©tisme, pour finalement faire ressentir aux participants leur corps Ă©thĂ©rique, "un Ă©lĂ©ment qui compose l'ĂȘtre humain reliant le physique Ă  l'Ăąme" selon certaines dĂ©finitions. Participation : 2 € et apĂ©ro partagĂ©.

Renseignements : eaaf@orange.fr  - TĂ©l : 05.55.67.51.38.

L'Ă©tape giatoise des bistrots d'hiver 2016 accueillera "Alexis Evans Trio" le dimanche 7 fĂ©vrier aprĂšs le repas servi au restaurant du foirail. Originaire de Bordeaux, ce groupe est assurĂ©ment la rĂ©vĂ©lation du moment ! Ils titillent trĂšs agrĂ©ablement les oreilles avec un blues millĂ©simĂ©, mĂ©lange de West Side et de Soul. Jeune prodige, auteur-compositeur, guitariste jouant avec une maturitĂ© stupĂ©fiante et une voix qui prend aux tripes, Alexis Evans  dĂ©voile peu Ă  peu son caractĂšre hors du commun. VĂ©ritable cocktail vitaminĂ©, la prestation est survoltĂ©e et la rythmique franche et pulsĂ©e, menĂ©e par Éric BorĂ©ave Ă  la batterie et Olivier Perez Ă  la basse  . ( http://alexisevans.fr/) . RĂ©servations au 04.3.21.76.67. dans la limite des places disponibles. Tarifs : repas, 22 €/personne - concert  10 €, rĂ©duit 5 €, gratuit moins de 12 ans. Renseignements : http://contact17760.wix.com/pays-sage.

Le ComitĂ© des fĂȘtes organise un bal le samedi 23 avril Ă  la salle des fĂȘtes Ă  partir de 23 h.

Mercredi 27 avril Ă  15 heures, le CafĂ© de l'Espace propose un spectacle familial, Le Colporteur de Kyoto, de la Cie La Maison sur la Colline, spectacle basĂ© sur des contes ancestraux japonais. La scĂšne est Ă©galement sublimĂ©e par des crĂ©ations de vidĂ©os projetĂ©es sur scĂšne et un musicien. DĂšs 4-5 ans, goĂ»ter offert,  3 € par enfant. Participation libre pour le adultes.

La Grange de Jacques organise son festival culturel "les arts Ă  l'oeuvre" du 10 au 13 juin sur son site de Farreyrolles Ă  Bourg-Lastic. Alors qu'une exposition de peintures de Christophe Verdier se visite Ă  l'office de tourisme, des spectacles sont proposĂ©s Ă  la Grange. Vendredi 10 juin : thĂ©Ăątre avec la Compagnie Arithmantik qui interprĂšte "sous le rĂšgne de mon pĂšre" : Ă©crite et rĂ©alisĂ©e par Annelyse Bezy, la piĂšce met en exergue les questionnements d’aujourd’hui sur la position de la femme depuis des millĂ©naires et les revisite dans leur intensitĂ©. Samedi 11 juin, journĂ©e spĂ©ciale argentine. Ă  16 h 30, hommage Ă  Mercedes Sosa, la plus grande voix argentine du XXe siĂšcle : projection d'un documentaire sur l'artiste suivie d'un film d'animation "Padre" de S. Bou Grasso sur la fin de la dictaure argentine en 1983. AprĂšs une dĂ©gustation de saveurs argentines Ă  19 h, la soirĂ©e sera musicale avec un concert de NicolĂĄs “Colacho“ Brizuela (guitare) et Ninon Valder (flĂ»te, bandonĂ©on et voix) pour  une re-crĂ©ation originale autour de la musique populaire d’Argentine. Dimanche 12 jui, le Petit thĂ©Ăątre DakotĂ© prĂ©sente "Entourloupes, un spectacle plein dLa Grange de Jacques organise son festival culturel "les arts Ă  l'oeuvre" du 10 au 13 juin sur son site de Farreyrolles Ă  Bourg-Lastic. Alors qu'une exposition de peintures de Christophe Verdier se visite Ă  l'office de tourisme, des spectacles sont proposĂ©s Ă  la Grange. Vendredi 10 juin : thĂ©Ăątre avec la Compagnie Arithmantik qui interprĂšte "sous le rĂšgne de mon pĂšre" : Ă©crite et rĂ©alisĂ©e par Annelyse Bezy, la piĂšce met en exergue les questionnements d’aujourd’hui sur la position de la femme depuis des millĂ©naires et les revisite dans leur intensitĂ©. Samedi 11 juin, journĂ©e spĂ©ciale argentine. Ă  16 h 30, hommage Ă  Mercedes Sosa, la plus grande voix argentine du XXe siĂšcle : projection d'un documentaire sur l'artiste suivie d'un film d'animation "Padre" de S. Bou Grasso sur la fin de la dictaure argentine en 1983. AprĂšs une dĂ©gustation de saveurs argentines Ă  19 h, la soirĂ©e sera musicale avec un concert de NicolĂĄs “Colacho“ Brizuela (guitare) et Ninon Valder (flĂ»te, bandonĂ©on et voix) pour une re-crĂ©ation originale autour de la musique populaire d’Argentine. Dimanche 12 jui, le Petit thĂ©Ăątre DakotĂ© prĂ©sente "Entourloupes, un spectacle plein de vie,d’humour, d’ingĂ©niositĂ© d'aprĂšs trois contes Ă©voquant tous la cupiditĂ©. EntrĂ©es payantes : 10 et 5 €. Renseignements : 04.73.21.83.70.e vie,d’humour, d’ingĂ©niositĂ© d'aprĂšs trois contes Ă©voquant tous la cupiditĂ©. EntrĂ©es payantes : 10 et 5 €. Renseignements : 04.73.21.83.70.

Auteur : RĂ©mi PRUNY 

 

Bordereau d’article                                                                            Date d’édition : 6 juin 2016          

 

Commune :                                                                                                    Date de la manifestation 

HERMENT

 

12/06/16

Titre :

THEATRE : PYJAMA POUR SIX

Les Historiales d'Herment proposent une reprĂ©sentation thĂ©Ăątrale dimanche 12 juin Ă  14 h 30 Ă  la salle des fĂȘtes. La troupe de l'Atelier thĂ©Ăątre de Messeix sera sur la scĂšne pour interprĂ©ter  Â«Pyjama pour Six», piĂšce en 2 actes Ă©crite par Marc Camoletti, une comĂ©die hilarante. Elle  raconte l'histoire d'Eric qui a promis Ă  Karine, sa femme, d'aller passer le week-end dans leur maison de campagne quand il rĂ©alise que c'est Ă©galement l'anniversaire de Natacha, sa maĂźtresse !Il orchestre alors un stratagĂšme qui semble parfait pour pimenter le week-end. Seulement voilĂ , une ou deux fausses notes pourraient bien venir rompre l'harmonie. Tout s'enchaĂźne sur un rythme infernal, quiproquos, mensonges, dĂ©sir, coups d'Ă©clats
 Éric perd complĂštement le contrĂŽle de la situation. EntrĂ©e payante.

  Ă   l’office de tourisme Ă  Pontaumur, 14 aoĂ»t Ă  la mairie de Miremont, 21 aoĂ»t  Ă  l’office de tourisme Ă  Giat.

  son roman, "Le meunier de Lavault" paru chez Albin-Michel, le mardi 26 juillet, Ă  la librairie de Françoise DĂ©tour, rue de la Fontaine, de 9 h Ă  12 h.

 06.72.26.69.74. Tarifs : 18 €, 15 € par enfant - 12 ans.

 

buvat@combrailles.com

www.combrailles.com (vie culturelle et animation / coin patrimoine) ou au SMADC (place R. Gauvin à Saint-Gervais d’Auvergne) ou dans les bureaux de tourisme de l’Office de Tourisme des Combrailles.

 

 

                                                                             Date d’édition : 16 avril 2017          

                                                                                                 Date de la manifestation :

GIAT

 

 

 

  14 mai, la halle accueillera un  marchĂ© de producteurs rĂ©gionaux Ă  partir de 8 heures.

 

 

FERNOEL

20 août / Randonnée

FERNOEL

20 août / Randonnée

 

L'assemblée générale de l'espace associatif Alain-Fauriaux aura lieu samedi 10février, à 10heures, au Café de l'espace, à Flayat. L'ordre du jour sera le suivant: rapports moral, d'activités et financier pour l'année2017; prévisionnels pour l'année2018, éle»ction des membres du conseil d'administration, questions diverses.L'assemblée sera suivie d'une assemblée générale extraordinaire pour présenter et voter les nouveaux statuts de l'association. Les membres qui souhaitent présenter leur candidature au conseil d'administration doivent se manifester dÚs que possible. Les documents nécessaires à l'information de chacun sont à disposition au siÚge social de l'association.A l'issue de l'assemblée, le Café de l'espace proposera le spectacle «Poubelles Stars» de Manu Layotte et Jo Dahan, à 14heures
Samedi 10 février, à 14 heures, le café de l'espace propose un spectacle humoristique « Poubelle Stars». « Comment une star comme Catherine Deneuve peut transformer son détritus en produit de luxe ? C'est le thÚme du «spectacle conférence d'archéologie moderne» que proposent Jo Dahan et Manu Layotte avec des objets de stars en exclusivité : la canette de biÚre de Mick Jagger, la bouteille de jus de fruit de Prince, le sachet de thé d'André Dussolier...»  

 

 

                                                                             Date d’édition : 15 fĂ©vrier 2018          

                                                                                                 Date de la manifestation :

 

 

 

 

  

 

 

 Espace Associatif Alain-Fauriaux

23260 Flayat - eaaf@orange.fr  - 05.55.67.51.38

***



Foire Ă  Giat

Jeudi 26 juillet

JUILLET

GIAT

7 - 8 juillet / FĂȘte mĂ©diĂ©vale


La onziĂšme fĂȘte mĂ©diĂ©vale a pris un tournant cette annĂ©e en commençant le samedi soir avec un repas animĂ© : prĂšs de 180 personnes ont franchi la superbe porte  construite par les bĂ©nĂ©voles de l'Adatec  pour accĂ©der au site de la motte castrale oĂč se dĂ©roulait la fĂȘte. Une belle soirĂ©e estivale diront les participants, enchantĂ©s du menu et Ă©merveillĂ©s par un vieux sage accompagnĂ© d'un magicien qui a Ă©tonnĂ© le public. Pour l'ambiance musicale, les troubadours de la Petite Flambe n'ont pas mĂ©nagĂ© leur peine pour divertir les gourmands. Le lendemain, les musiciens Ă©taient toujours lĂ , comme le magicien, pour se donner en spectacle. PrĂšs de 700 personnes sont venues les voir, et essayer de comprendre les tours de magie de Perceval, ou bien se faire surprendre par les tirs d'arquebuse et autres canons de l'Artilleur du Roy, une animation bien plaisante Ă  cĂŽtĂ© de jeux gĂ©ants toujours bien frĂ©quentĂ©s. Le marchĂ© mĂ©diĂ©val manquait de marchands mais il y en avait assez pour trouver le souvenir qu'il fallait emporter. Avec le beau temps chaud, un passage Ă  la taverne aidait Ă  se rafraĂźchir et ainsi, chacun prenait son temps pour flĂąner et rester un peu plus, parce que c'Ă©tait bien, tout simplement. Ils reviendront dans deux ans, parce que ce sera encore mieux, les organisateurs ont des idĂ©es pour ça.

 

HERMENT

8 juillet / Ainés de la Butte


Les aĂźnĂ©s de la Butte s'accrochent aux traditions et le 8 juillet, ils ont donc organisĂ© leur vide-greniers brocante annuelle. Cette annĂ©e, la soleil Ă©tait au rendez-vous ainsi que quelques vendeurs occasionnels installĂ©s dans la grande rue ou vers la salle des fĂȘtes, Ă  cĂŽtĂ© de l'exposition de minĂ©raux de Jacques Jalicon.

 

   

 

  

 

 

Dans la salle, d'autres objets attendaient le visiteur, dont ceux confectionnés par les adhérentes habiles de leurs mains et des aiguilles. Toute la journée, un défilé continu de passants, sans pour autant que ce fut la foule, a parcouru le haut du bourg, créant une animation inhabituelle.

 

LA CELLE D'AUVERGNE

7 juillet / Randonnée

 

Chaque année, la société de chasse offre aux amateurs de marche une randonnée à travers la campagne de la commune; Le 7 juillet, une quarantaine de marcheurs se sont élancés depuis la mairie, guidés par le président de l'association et quelques équipiers, en direction de SaugÚres, en passant par les petits chemins bucoliques, à l'ombre des arbres, au bord des étangs, longeant les bois et les prÚs.

 

  

 

  

 

Les conditions mĂ©tĂ©orologiques Ă©taient optimales et de retour Ă  la cabane des chasseurs Ă  Parsanges, les efforts Ă©taient rĂ©compensĂ©s par un petit casse-croĂ»te convivial, histoire de  clore l'aprĂšs-midi de la plus belle des façons.

 

PRONDINES

7 juillet / Perol

 

La quatriĂšme Ă©dition de la fĂȘte des voisins de Perol s'est dĂ©roulĂ©e le  7 juillet, rassemblant une trĂšs grande partie des habitants du village, auxquels s'Ă©taient joints quelques-uns qui ont leurs racines bien ancrĂ©es mais qui rĂ©sident ailleurs.

 

 

Soleil, bonne humeur, convivialitĂ© Ă©taient au rendez vous, et comme tout le monde Ă©tauit si bien, la fĂȘte s'est prolongĂ©e le lendemain, un temps supplĂ©mentaire pour commenter des albums photos des prĂ©cĂ©dentes fĂȘtes. 

 

VILLOSANGES

1 juillet / Amis des Combrailles

 

 Pour leur petite sortie, au dĂ©but de l'Ă©tĂ©, les Amis des Combrailles se sont offerts un sĂ©jour dans la reine des villes d'eau, Vichy. La visite guidĂ©e en petit train de la ville thermale a composĂ© la premiĂšre partie de ce voyage mais aprĂšs avoir dĂ©guster l'eau minĂ©rale, la plupart des adhĂ©rents ont apprĂ©ciĂ©, aprĂšs le repas, le passage dans le vignoble de Saint-Pourçain pour en apprĂ©cier le prĂ©cieux breuvage qui en fait sa rĂ©putation.

 

 

Pour clore cette journée, la gastronomie était à l'ordre du jour à Charroux, mais la moutarde n'est pas monté au nez des voyageurs qui sont rentrés bien tranquillement au pays, bienheureux de cette escapade sous le soleil.

 

VERNEUGHEOL

1 juillet / FĂȘte patronale


GrĂące aux bĂ©nĂ©voles du ComitĂ© des fĂȘtes et aux sympathisants d'autres associations locales, la fĂȘte patronale reste un moment unique de la vie communale au dĂ©but de l'Ă©tĂ©.

 

 

Les organisateurs gardent les animations traditionnelles comme le repas, le concours de pĂ©tanque, les bals et le bal musette du Club des Vergnes qui perpĂ©tuent la tradition de cette manifestation, des animations permanentes et pĂ©rennes qui assurent une attraction durable dans le temps. Pour agrĂ©menter et apporter l'originalitĂ©, un apĂ©ro-concert le vendredi soir animĂ© par un groupe bien connu localement, qui sait crĂ©Ă© l'ambiance, a connu un beau succĂšs, bien aidĂ© par  une mĂ©tĂ©o qui ne donnait pas envie d'aller se coucher.

 

 

Dimanche aprĂšs-midi, la partie spectacle Ă©tait assurĂ©e par les "BruyĂšres et jonquilles " le groupe folklorique de Gelles, toujours performant pour entraĂźner son public Ă  partager quelques danses. Une belle fĂȘte est passĂ©e, une autre est dĂ©jĂ  en rĂ©flexion.

FĂȘte mĂ©diĂ©vale 2018 Giat

JUIN

CONDAT EN COMBRAILLE

30 juin / Rowingbike

 

Le concepteur du "rowingbike" est un hollandais qui a eu l'idée au milieu des années 1980 de réunir la bicyclette avec le rameur : ainsi est né le vélo-cougé-rameur qui avance autant à la force des bras que des jambes. En poussant les pédales, on tire le guidon vers soi, et tous les muscles du corps sont en action. Adopté par un autre hollandais qui s'est installé aux Goutelles il y a quelques années, un petit hameau de la commune, le "ropwingbike" est apparu sur les routes de la Combraille aux cÎtés des cyclotouristes giatois qui l'accueille dans ses rangs. Fin juin, Renier Bloem a organisé le "rowingbike tour 2018" au départ de sa maison pour deux périples dans la région : le premier, samedi en direction de la Creuse et le second, plus montagnard et volcanique cÎté Auvergne. Au total, moins de 200 km ont été parcouru par la quinzaine de participants, accompagnés par des cyclos giatois sur vélos classiques, et par le concepteur de l'engin qui a fait le déplacement.

 

 

Ce dernier explique avoir mis plusieurs mois Ă  crĂ©er ce drĂŽle de vĂ©lo, qu'il construit sur commande de façon artisanale, le cadre Ă©tant fabriquĂ© Ă  part, le tout pour un prix de vente de l'ordre de 4.000 €. Un seul français pratiquant cette discipline Ă©tait dans le groupe, composĂ© essentiellement de nĂ©erlandais dont un venu en vĂ©lo depuis son pays. Tous ont apprĂ©ciĂ© leur sĂ©jour et dĂ©couvert une rĂ©gion faite pour le vĂ©lo et oĂč ils reviendront certainement.

 

CONDAT EN COMBRAILLE

30 juin / Domaine du Balbuzard

 

En crĂ©ant le domaine du Balbuzard il y a plus d'un an aprĂšs l'achat du plan d'eau de la "sĂ©cu", Pablo Vernier, jeune entrepreneur avait dĂ©jĂ  en tĂȘte la volontĂ© de dĂ©velopper son projet en mĂȘlant plusieurs activitĂ©s. Si les pĂȘcheurs sont le coeur de cible, Pablo veut absolument attirer le plus de monde sur le site : camping classique ou original (en teepee), ou bungalows pour des sĂ©jours, restauration et animations ponctuelles pour une visite. Le premier week-end de l'Ă©tĂ© Ă©tait placĂ© sous le signe de la culture et de la dĂ©tente avec des concerts les soirs du vendredi et samedi, des spectacles en journĂ©e du samedi. La chaleur est beaucoup, plus supportable au bord de l'eau et beaucoup de monde est passĂ© pendant le festival, sans jamais ĂȘtre une foule compacte.

 

  

 

  

 

Ainsi, dans une ambiance bon enfant, chacun a pu trouver son petit bonheur avec un jongleur trĂšs douĂ©, un artiste illuminĂ© qui proposait un micro-spectacle dans une vieille caravane, dĂ©jantĂ©, surprenant et invraisemblable, mais si burlesque que les spectateurs ressortaient avec un sourire de satisfaction comblĂ©e, sans oublier «la  terrible histoire de Thomas Sankara», un petit moment de thĂ©Ăątre fabuleux  . Petit bonheur avec les diffĂ©rents groupes musicaux dont les merveilleux "Coureurs de rempart" qui ont trĂšs bien conclu ce premier festival qui en appelle d'autre car ceux qui sont venus sont repartis contents; ils reviendront, ils en parleront.

 

HERMENT

26 juin / Ainés de la Butte

 

La rĂ©union bi-mensuelle du mardi au club des aĂźnĂ©s de la Butte, le 26 juin, a Ă©tĂ© l'occasion de marquer l'anniversaire de trois sociĂ©taires dont les date de naissance ont la particularitĂ© de se suivre entre le 25 et le 27 juin. RenĂ©e, Jeannine,et Christiane sont trois retraitĂ©es actives qui cumulent plus de deux siĂšcles Ă  elles toutes au compteur de la vie et seulement quelques dĂ©cennies dans l'association affiliĂ©e Ă  GĂ©nĂ©rations Mouvement, la fĂ©dĂ©ration des aĂźnĂ©s ruraux Ă  laquelle Jeannine Hubert, prĂ©sidente des aĂźnĂ©s de la Butte,  adhĂšre activement en coordonnant les actions auprĂšs des clubs du secteur et en siĂ©geant au conseil d'administration.

 

 

Le club d'Herment n'est pas un grand club, mais il reste actif car en plus d'arroser les anniversaires, il organise quelques manifestations comme le vide-grenier  qui accueille les tricoteuses locales, travailleuses bĂ©nĂ©voles du lundi pour confectionner des ouvrages solidaires

 

GIAT

25 juin / Foyer rural


Depuis quatre ans, la salle de musculation du Foyer rural, équipée de plus de 25 appareils, est fréquentée par une centaine d'adhérents chaque année qui apprécient la mise à disposition d'un équipement exceptionnel pour un prix modique. Les responsables du Foyer rural en charge de la section sportive ont récemment décidés de gros investissements pour remplacer les plus vieux matériels par d'autres du dernier cri, aux normes d'exigence actuelles.

 

 

Ainsi trois vélos différents adaptés à certains exercices, un rameur, des bancs de musculation (lever, multiposition, presse)et une cage à squat ont été installés offrant aux adhérents un espace enviable supérieur à beaucoup de ceux de la ville. La saison est terminée, les amateurs pourront découvrir les équipements à la rentrée, aux cÎtés des habitués qui ne trouvent que des avantages à fréquenter cette salle unique en milieu rural.

 

SAINT-AVIT

24 juin / Visite du patrimoine

 

37 personnes Ă©taient prĂ©sentes Ă  la visite patrimoine, accompagnĂ©e par Pierre Ganne, animateur de la Maison ArchĂ©ologique des Combrailles, Ă  Voingt. Le guide a dĂ©marrĂ© la visite par une prĂ©sentation historique de la commune dont les origines remontent probablement Ă  l’époque romaine. Mais c’est avec la crĂ©ation d’un relais de poste aux chevaux dĂšs le XVe siĂšcle, puis de la route royale de Trudaine au XVIIIe siĂšcle, qu’elle connaĂźtra sa vĂ©ritable apogĂ©e, atteignant 959 habitants en 1846. Cette croissance exponentielle de population engendrera de nombreuses modifications de l’église de Saint-Avit, sujet principal d’étude de cette visite.

Saint-Avit, patron de la paroisse, est le 18Ăšme Ă©vĂȘque de Clermont au VIe siĂšcle. Si l’église actuelle remonte Ă  l’époque romane, de nombreux Ă©lĂ©ments attestent de la vĂ©ritable mĂ©tamorphose de l’édifice au cours des siĂšcles. À commencer par le portail mĂ©ridional, mis en place au dĂ©but du XIIIe siĂšcle, avec une archivolte en arc brisĂ© Ă  trois rouleaux, qui repose sur des chapiteaux-frises et des piĂ©droits Ă  colonnettes disparues. Sur la façade ouest, des blocs saillants – assimilables Ă  des boutisses – tĂ©moignent de l’existence d’un ancien clocher-tour (XVe siĂšcle ?) antĂ©rieur au clocher-peigne actuel, qui le remplace depuis l’extrĂȘme fin du XVIIIe siĂšcle. C’est au siĂšcle suivant que l’église sera considĂ©rablement agrandie, par deux fois, au nord en 1845, puis au sud en 1872.

 


Sur le pignon ouest, Pierre Ganne a fait remarquer un bloc dissemblable : un trachyte. Cette roche volcanique, issue de la chaĂźne des Puys, Ă©tait utilisĂ©e pour les sarcophages Ă  l’époque mĂ©rovingienne, entre 400 et 700 de notre Ăšre. Ainsi, l’église romane a sans doute Ă©tĂ© Ă©rigĂ©e sur une nĂ©cropole beaucoup plus ancienne.

C’est le dĂ©cor intĂ©rieur qui a permis le classement de l’église de Saint-Avit Ă  l’inventaire supplĂ©mentaire des monuments historiques il y a vingt ans, en janvier 1998. Pierre Ganne a concentrĂ© son propos sur les quatre chapiteaux sculptĂ©s et polychromes, dont trois historiĂ©s et rĂ©alisĂ©s dans la mouvance de ceux de Mozac, datĂ©s du second tiers du XIIe siĂšcle, avant d’ĂȘtre relayĂ© par son oncle Michel Ganne qui s’est livrĂ© Ă  l’exercice pĂ©rilleux mais rĂ©ussi de leur interprĂ©tation. À noter Ă©galement la qualitĂ© des vitraux, rĂ©alisĂ©s principalement en 1878 par le maĂźtre verrier local, Henri Hippolyte de Lagaye, de Condat-en-Combraille, et les vestiges d’une peinture murale dans la chapelle nord. Pour clore l'aprĂšs-midi, Claude Bonny a ouvert les portes de son « musĂ©e de la Radio » et la journĂ©e s’est terminĂ©e par un pot offert par la municipalitĂ©, en prĂ©sence de l’ancien maire, MichĂšle Lecour, et de son successeur actuel, Nicolas Montpeyroux, qui a invitĂ© les personnes prĂ©sentes Ă  participer Ă  la souscription ouverte pour la restauration de l’église.

 

 

CROCQ

24 juin / Concert

 

La musique classique est souvent perçu comme inaccessible au commun des mortels du monde rural. Cette fausse idĂ©e persiste malgrĂ© les opportunitĂ©s proposĂ©es au public, de plus en plus frĂ©quentes et de plus en plus proches de lui. L'exemple en a Ă©tĂ© donnĂ© le 24 juin avec le concert du duo Cornaline dans l'Ă©glise Saint-Eloi, trop grande pour la frĂ©quentation de ce beau moment offert par SĂ©bastien Maigne et Pauline Cazier, musiciens professionnels qui aiment partager leur passion. Avec un palmarĂšs Ă©difiant et une expĂ©rience  remarquable, le maĂźtre d'orgue qu'est SĂ©bastien Maigne est aussi enseignant avec une ferme volontĂ© de promouvoir la musique classique dans tous les milieux.

 

 

Accompagné de Pauline Cazier à la flûte, il joue de l'orgue ou du clavecin et les partitions s'enchaßnent sur des airs baroques composés par les plus grands comme Haendel, Bach ou Telemann mais aussi par des anonymes. La musique classique est abordable à tous, elle n'est pas réservée à une élite comme trop souvent cela a été cru. El le public du concert ne s'y est pas trompé, il a apprécié, il a applaudi chaleureusement les artistes à la juste valeur du bon moment qu'il lui a offert.

 

LA CELLE D'AUVERGNE

23 juin / La Diane


L'assemblĂ© gĂ©nĂ©rale de la Diane, la sociĂ©tĂ© de chasse qui revendique une petite quarantaine de membres, s'est dĂ©roulĂ©e le 24 juin en prĂ©sence d'une partie de ses effectifs. Le prĂ©sident LĂ©on Lafont a prĂ©sentĂ© le rapport moral et le bilan de la saison de chasse tandis que le bilan Ă©quilibrĂ© du  trĂ©sorier Daniel Paris Ă©tait approuvĂ©. Les perspectives de la  prochaine saison ont Ă©tĂ© fournies, avec des prĂ©cisions apportĂ©es par la lecture d'un arrĂȘtĂ© prĂ©fectoral sur le plan de chasse qui implique aussi un quota minimum Ă  remplir pour satisfaire la rĂ©glementation dans la chasse au grand gibier (chevreuil et sanglier)  sous peine de contraintes financiĂšres.

 

 

La sociĂ©tĂ© de chasse est la seule association de la commune et le prĂ©sident veut aussi qu'elle soit encore plus ouverte sur la vie communale. Elle assure dĂ©jĂ  deux animations : la randonnĂ©e pĂ©destre du premier samedi de juillet (rendez-vous le 7 juillet prochain Ă  14 h) et elle a remis Ă  l'honneur le saint patron de la commune au dĂ©but octobre en fĂȘtant Saint Pardoux avec une messe animĂ©e suivie d'un moment de convivialitĂ©.

 

 

Pour répondre aux attente des habitants, les responsables vont réfléchir à l'organisation d'un repas qui pourrait rassembler la population. Pour les chasseurs, le rendez-vous est fixé au 4 août pour leur regroupement interne autour de gibier cuit à la broche.

 

VILLOSANGES

22 juin / A tout choeur

 

Pour son concert d'Ă©tĂ©, histoire de marquer la fĂȘte de la musique, la chorale A tout choeur avait invitĂ© son homologue Diapason de Montaigut en Combralle vendredi soir. Chacune des formation a onterprĂ©tĂ© une dizaine de chants, dans un rĂ©pertoire variĂ© allant du classique au gospel, des chants populaires anciens aux oeuvres contemporaines.

 

 

Au final,  prĂšs de cinquante choristes Ă©taient ensemble sur la scĂšne pour deux chants, un tourdion et l'incontournable Senzenina, mais l'ambiance et la qualitĂ© du groupe ainsi composĂ© a autorisĂ©, avec l'apprĂ©ciation unanime du public, une troisiĂšme chanson aux rythmes brĂ©siliens pour une belle conclusion d'une bonne soirĂ©e. 

 

VILLOSANGES

22 juin / Ligue conte le cancer

 

La journĂ©e annuelle de lutte contre le cancer de l'antenne de Haute-Combraille se dĂ©roulera le dimanche 2 septembre sur la commune qui prend le relais de Combrailles. Histoire d'ĂȘtre tranquille pendant les vacances, une rĂ©union de cadrage de la manifestation s'est tenue le 22 juin avec les responsables de l'antenne, des Ă©lus et des reprĂ©sentants des associations communales afin de dĂ©finir les missions de chacun dans l'organisation de la journĂ©e et sa prĂ©paration.

 

 

La manifestation sera inĂ©dite : d'abord elle sera dĂ©diĂ©e  Ă  Michel Ben Moussi qui l'a crĂ©Ă©e et qui est dĂ©cĂ©dĂ© il y a quelques mois, ensuite elle sera placĂ©e sous le signe du centenaire de la Ligue contre le cancer, enfin elle sera Ă©co-responsable grĂące au partenariat  avec le SICTOM Pontaumur-Pontgibaud qui assurera une prĂ©sence sur le site. Chacun ayant son ordre de mission en poche, il a Ă©tĂ© donnĂ© rendez-vous pour une rĂ©union de finalisation le 24 aoĂ»t.

 

SAINT-AGNANT PRES CROCQ

21 juin / FĂȘte de la musique

 

L'Ă©tĂ© est arrivĂ© et la musique est lĂ  aussi, Ă  la fĂȘte depuis 1981. Pour le comitĂ© des fĂȘtes, c'est une animation plus rĂ©cente, mais elle a Ă©tĂ© vite adoptĂ©e par les habitants du secteur. Jeudi soir, ils sont venus nombreux passer un moment dans la cour de la mairie, profitant d'une fin de journĂ©e enfin ensoleillĂ©e et chaude comme ils en rĂȘvaient depuis quelques semaines.

 

 

Une couverture nuageuse avant la nuit, et un peu de vent, ont rafraßchi inopinément la soirée mais pas l'ambiance. Tout au long de celle-ci, les spectateurs se sont succédés selon leurs disponibilités, leurs envies et leurs goûts. Les petits accordéonistes des écoles locales du Conservatoire de musique ont ouvert la soirée avec des reprises de musiques traditionnelles, rendant hommage aux figures du pays qui animaient les bals au siÚcle dernier.

 

   

 

D'autres musiciens ont suivi, avec la participation de ceux de la commune, pour prolonger, avec ponctuation gourmande des propositions des cuisiniers de la maison, une trÚs belle soirée, la premiÚre d'un nouvel été que la sardinade partagera fin juillet.

 

 

GIAT

19 juin / Foyer rural

 

La section sportive du Foyer rural a cĂ©lĂ©brĂ© la fin de saison quelques jours avant d'arrĂȘter les cours et de fermer la salle de musculation pour la pĂ©riode estivale. Avec plus de 150 adhĂ©rents partagĂ©s entre la gymnastique, le pilates et la musculation, le Foyer rural rĂ©pond Ă  une forte demande locale pour l'entretien et le renforcement des muscles grĂące aux enseignements du professeur de gymnastique et aux conseils du coach de la musculation, sans oublier une offre de matĂ©riels consĂ©quente. En fin de saison, le Foyer rural propose de partager un repas et une cinquantaine de personnes ont participĂ© Ă  une soirĂ©e dĂźnatoire le 19 juin dernier, un moment de convivialitĂ© qui permet aux gens des diffĂ©rentes disciplines d'ĂȘtre enfin ensemble.

 


 

GIAT

17 juin / Adatec

 

Le 7 juillet, tout sera en place pour la 11Ăšme fĂȘte mĂ©diĂ©vale organisĂ©e par l'Adatec. Depuis plusieurs semaines, les bĂ©nĂ©voles commencent les prĂ©paratifs et si les costumiĂšres sont actives chaque lundi, les bricoleurs de l'atelier technique viennent de prendre leurs outils pour crĂ©er et embellir les Ă©lĂ©ments de dĂ©cors du site de la butte. Il y a deux ans, la porte d'accĂšs qu'ils avaient installĂ©e avait Ă©tĂ© remarquĂ©e par les visiteurs et les habitants du quartier n'avaient pas manquĂ© de fĂ©liciter les installateurs pour leur prouesse tant graphique que technique.

 

 

Cette annĂ©e, cette porte sera agrĂ©mentĂ©e d'amĂ©nagements latĂ©raux qui lui donneront encore plus de panache. D'un autre cĂŽtĂ©, les responsables sont aux manettes pour les derniĂšres contraintes administratives et une derniĂšre rĂ©union de cadrage a permis de dĂ©finir les missions de chacun pour que tout soit prĂȘt au moment d'ouvrir les portes pour le repas le samedi 7 juillet Ă  19 heures, un repas animĂ© plein de magie et de sortilĂšges Ă  la mode mĂ©diĂ©vale bien sĂ»r : une soirĂ©e Ă  ne pas rater.

 

MONTEL DE GELAT

16 juin / FĂȘte patronale

 

Le comitĂ© des fĂȘtes, composĂ© d'une bande de joyeux copains en pleine jeunesse, a su garder l'esprit de la fĂȘte patronale pour rassembler d'abord les montellois. Samedi, une quarantaine d'Ă©quipes ont participĂ© au concours de belote de l'amicale des sapeurs-pompiers, association partenaire de premier plan du comitĂ©. En soirĂ©e, le bal habituel a connu son habituelle frĂ©quentation.

 

 

Dimanche, l'ambiance est plus familiale depuis la messe cĂ©lĂ©brĂ©e en matinĂ©e jusqu'au dĂ©filĂ© de chars de la fin d'aprĂšs-midi, peut-ĂȘtre pas trĂšs Ă©toffĂ© en nombre, mais riche de figurants dont certains toujours en premiĂšre ligne pour arroser le public et faire rire ceux qui ont Ă©chapper Ă  l'eau, entrecoupĂ©e par la musique d'une banda. En milieu de journĂ©e, l'aligot-saucisses Ă©tait un moment partagĂ©  apprĂ©ciĂ© des convives bienheureux de se retrouver.

 

 

CROCQ

16 juin / Crocq en fĂȘte

 

Crocq en fĂȘte est l'intitulĂ© de la grande manifestation qu'organise le ComitĂ© des fĂȘtes avec un succĂšs considĂ©rable depuis quelques annĂ©es. Pour arriver Ă  ce rĂ©sultat, rien n'est laissĂ© au hasard. Rien ne pourrait se faire sans les 80 bĂ©nĂ©voles du territoire qui s'investissent sans compter.  Outre la partie technique de la rĂ©alisation des chars (64.000 fleurs), la prĂ©paration de la fĂȘte commence bien en amont : trouver des groupes musicaux d'ambiance, les matĂ©riels, la sonorisation, les scĂšnes, les barnums et chapiteaux est une Ă©tape essentielle. Installer la cuisine extĂ©rieure, les tables, organiser l'intendance et la sĂ©curitĂ© (avec les pompiers), accueillir un millier de convives et nourrir les 70 personnes engagĂ©es pour les animations sont des contraintes inĂ©vitables. Confectionner et servir le repas dominical  (1200 crĂȘpes,  400 kg de pommes de terre frites...), tenir les buvettes pendant une centaine d'heures sur le week-end sont Ă  gĂ©rer en parallĂšle d'apporter plus de 60.000 Watt de puissance lumineuse et plus de 50.000 Watt de puissance sonore. L'aide matĂ©rielle des comitĂ©s voisins de Saint-Agnant, Saint-Pardoux et Saint-Georges est primordiale, une mutualisation intĂ©ressante dans le cadre d'un budget de plus de 53.000 €.

 

 

Une centaines de partenaires, entreprises, artisans et commerçants du territoire garantissent une partie des ressources. Pendant huit mois, les dirigeants du comité ont travaillé, contacté, organisé des réunions de travail et de cadrage, démarché pour mettre en place cet évÚnement local. Cette année, avec deux buffles à cuire à la broche pour festoyer le dimanche en milieu de journée, c'est une autre nouveauté sur laquelle le comité sait qu'il peut compter pour attirer la foule des grands jours, en plus des concerts ( avec les Hasboy's, les frÚres Danzin et les Garçons trottoirs), la parade nocturne aux effets de lumiÚre inédits du samedi soir, et le corso du dimanche aprÚs-midi, sans oublier le feu d'artifice.

 

VERNEUGHEOL

15 juin / Club des Vergnes

 

Pour son Ă©dition 2018, le Club des Vergnes est parti 2 jours Ă  destination du Val de Loire. AprĂšs  la visite des grottes pĂ©trifiantes de SavonniĂšres, ce sont les sept magnifiques jardins du chĂąteau de Villandry qui Ă©merveillent les 25 participants. Le 2Ăšme jour, la visite libre du chĂąteau de Chenonceau, a prĂ©cĂ©dĂ© l'embarcation pour un dĂ©jeuner-croisiĂšre sur le Cher, Ă  bord du "BĂ©landre" et c'est dĂ©jĂ  le retour sur Verneugheol. MĂȘme  si le soleil manquait un peu, tous sont revenus enchantĂ©s de ce petit sĂ©jour.

 

 

FERNOEL

15 juin / Amicale laĂŻque

 

Tous les vendredis soir, ou presque, hors la saison estivale, une trentaine de personnes, parfois plus, se retrouvent à la salle polyvalente pour partager leur passion de la musique et de la danse traditionnelles. Avec un groupe de musiciens aguerris au maniement de l'accordéon, de la vieille et autres instruments populaires, les autres membres de l'association bougent au rythme des marches, polkas, bourrées, et autres valses ou scottish tirées d'un répertoire connus sur les territoires des Combrailles et de Millevaches, de Marche et d'Auvergne...

 

 

 

A deux semaines de la fin de la saison, la soirĂ©e du 15 juin a Ă©tĂ© marquĂ©e par un moment de dĂ©tente et de gourmandise  : un repas partagĂ© Ă©tait organisĂ©. Et avec tout ce qui a Ă©tĂ© apportĂ©, il y a avait de quoi tenir un siĂšge, mais tant que la musique jouait, les danseurs ne s'impatientaient pas pour manger.

 

VERNEUGHEOL

10 juin / Chasseurs

 

Dimanche, est jour de chasse en saison, et hors saison, il arrive que les chasseurs soient rĂ©unis pour la bonne cause comme cela a Ă©tĂ© le cas dimanche dernier oĂč la sociĂ©tĂ© communale accueillait une grande partie de ses adhĂ©rents pour honorer quatre d'entre-eux. Le prĂ©sident Guy Combas Ă©tait heureux de recevoir le reprĂ©sentant de la FĂ©dĂ©ration dĂ©partementale, administrateur local, Bernard Souchal, venu en voisin pour remettre des rĂ©compenses Ă  ses amis Daniel Barrier, Henri Jalicon, Jean Rabette et Omer Lamareille.

 

 

Ces vétérans de la chasse ont débuté leur carriÚre il y a bien longtemps, et dans leur jeunesse, la chasse concernait le petit gibier : lapin, liÚvre, perdreau, bécasse étaient courants et le chasseur se promenait seul, à pied, avec son chien dans la campagne. Pas de 4x4, ni de téléphone portable, et encore moins de colliers GPS comme on voit de nos jours quand les chasseurs traquent désormais chevreuils et sangliers, en battue. L'évolution de la chasse suit celle du gibier : le gros gibier prolifÚre tandis que le petit périclite. Malgré cette évolution, les quatre chasseurs sont restés fidÚles à leur passion et cette fidélité valait bien un globe de cristal, récompense de la Fédération départementale des chasseurs du Puy-de-DÎme qu'a remis avec un plaisir non dissimulé Bernard Souchal.

 

SAINT-MERD LA BREUILLE

10 juin / FĂȘte patronale

 

Le nouveau comitĂ© des fĂȘtes et les autres associations communales ont relevĂ© le dĂ©fi  avec brio  d'organiser une nouvelle Ă©dition  de la fĂȘte patronale qui s'est dĂ©roulĂ© le week-end dernier dans un climat mĂ©tĂ©orologique inconstant mais les fĂȘtards sont passĂ©s Ă  travers les gouttes. La particularitĂ© des animations de cette fĂȘte de village est le ball-trap, une attraction rĂ©servĂ©e plutĂŽt aux chasseurs du territoire, mais surtout une manifestation qui n'est plus aussi courante qu'il y a quelques annĂ©es et qui permet aux amateurs de tester leurs rĂ©flexes de tirs et de se jauger en toute amabilitĂ©. En parallĂšle, le concours de pĂ©tanque, moins bruyant, a accueilli 38 doublettes samedi aprĂšs-midi.

 

  

 

  

 

 

En soirĂ©e, une partie des sportifs ont rejoint le repas communal oĂč plus de 150 convives se sont rassasiĂ©s dans une bonne ambiance. Les moins vieux ont poursuivi la fĂȘte dans la nuit en se rendant au bal. Dimanche, les chasseurs Ă©taient d'attaque pour dĂ©butĂ© la journĂ©e avec "tripes party", histoire de se caler dĂšs le matin. Pour digĂ©rer, les amateurs ont pu rejoindre les marcheurs de la 3Ăšme "enjambĂ©e de Saint-Merd" pour 12 km de randonnĂ©e. Pendant les deux jours, les conducteurs de quad ont fait partager leur passion avec des baptĂȘmes pour circuler sur les chemins autour du bourg.

 

SAUVAGNAT PRES HERMENT

10 juin / FĂȘte patronale

 

Les anciens peuvent ĂȘtre fiers de leur descendance car les jeunes de la commune, depuis quelques annĂ©es, savent se rassembler pour faire perdurer la tradition de la fĂȘte patronale, s’adaptant Ă  l’évolution de la sociĂ©tĂ© et de la ruralitĂ©. Pour l’édition 2017, quoi de plus simple qu’un repas commun pour commencer le week-end festif : 115 convives se sont retrouvĂ©s Ă  la salle des fĂȘtes vendredi soir, signe d’un besoin d’appartenance Ă  la mĂȘme collectivitĂ©. Le 9 juin, la mĂ©tĂ©o a Ă©tĂ© moins capricieuse que les jours prĂ©cĂ©dents, laissant la soixantaine de pĂ©tanqueurs aller jusqu’au bout du concours en doublettes.

 

  

 

  

 

Et tard dans la soirĂ©e, il y avait plus du double de personnes, essentiellement des jeunes, Ă  se prĂ©senter Ă  l’entrĂ©e du bal. Le point fort d’une fĂȘte patronale, quoi qu’on en dise, est bien la cĂ©lĂ©bration de la messe dĂ©diĂ©e aux saints patrons de la commune : la procession Ă  la sortie de l’office reste trĂšs suivie et une partie des paroissiens a rejoint les moins croyants autour du verre de l’amitiĂ© servi par le ComitĂ© des fĂȘtes, lĂ  aussi une tradition apprĂ©ciĂ©e et bien suivie, riche de convivialitĂ© qui rompt l’isolement. La solidaritĂ© n’est pas un vain mot dans les campagnes, et la randonnĂ©e organisĂ©e au profit de la lutte contre le Sida a Ă©tĂ© contrariĂ©e par les incertitudes de la mĂ©tĂ©o : une cinquantaine de personnes ont entamĂ© leur marche mais une partie du groupe a Ă©tĂ© rĂ©cupĂ©rĂ© ensuite par les organisateurs pour les rapatriĂ©s en voiture et Ă  l’abri d’une pluie dense qui a plus qu’arrosĂ© la clĂŽture de cette fĂȘte Ă  laquelle sont attachĂ©s tous les gens de Sauvagnat.

 

 

HERMENT

10 juin / Choeur des Puys


Quoi de plus beau pour terminer un week-end qu’un beau concert. C’était le cas dimanche en fin de journĂ©e, alors que l’orage menaçait tout autour de la butte d’Herment, quand les choristes des Puys ont entamĂ© leur prestation vocale placĂ©e sous le signe du baroque classique. En trois parties, la chorale a survolĂ© le panorama de ce style de musique, de Bach Ă  Vivaldi, en passant par Haendel et Rameau et bien d’autres.

 

 

La particularitĂ© de ce chƓur d’une trentaine de chanteurs dirigĂ© magistralement par Catherine de Marnhac est une somme d’individualitĂ©s remarquables rĂ©unies pour le meilleur collectif de chant. Les solistes qui ont ponctuĂ© le concert de leurs voix extraordinaires ont dĂ©montrĂ© la qualitĂ© supĂ©rieure du groupe et c’est ainsi qu’au bout de plus d’une heure, le public a fortement applaudi, ovationnant le ChƓur des Puys Ă  la hauteur qu’il mĂ©ritait, avant de retrouver le temps orageux qui contrastait avec la plĂ©nitude du moment passĂ©

 

CROCQ

10 juin / 50 ans du Creusois


VoilĂ  un demi-siĂšcle que l’histoire du Creusois a dĂ©butĂ© sous l’impulsion d’AndrĂ© Lacombe,  prĂ©sident du syndicat de pĂątissiers du dĂ©partement qui aimait passionnĂ©ment son mĂ©tier, la gastronomie en gĂ©nĂ©ral et sa Creuse en particulier. Ainsi, il a demandĂ© aux professionnels d’élaborer une recette de gĂąteau rĂ©pondant Ă  un cahier des charges prĂ©cis : bon, simple et facile Ă  conserver, un gĂąteau de voyage


Chacun a travaillĂ© sur le projet et la recette de Robert Langlade a Ă©tĂ© retenue par le syndicat. Restait Ă  mettre en place sa promotion et Ă  le baptiser : le nom le Creusois s’est vite imposĂ©. En 1968, les premiers gĂąteaux Ă©taient prĂ©sentĂ©s Ă  la clientĂšle, et le Creusois dĂ©butait une Ă©popĂ©e magistrale Ă  travers la rĂ©gion, le pays et le monde, devenant l’ambassadeur incontournable du dĂ©partement. Et c’est certainement la seule pĂątisserie de France qui porte aussi fort le nom de son dĂ©partement.

 


50 ans et 200.000 gĂąteaux vendus chaque annĂ©e : le Creusois se porte bien et cet anniversaire mĂ©ritait bien  une fĂȘte dans son berceau, Ă  Crocq oĂč la ville accueilli toute le monde de la gastronomie dĂ©partementale le 10 juin. La fĂȘte a commencĂ© par un hommage aux crĂ©ateurs, AndrĂ© Lacombe et Robert Langlade, deux amis dont les noms sont gravĂšs Ă  jamais sur la pierre qui  Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©e en dĂ©but de journĂ©e, Ă  cĂŽtĂ© d’un noisetier plantĂ© pour l’occasion rappelant l’ingrĂ©dient majeur du Creusois, la noisette.

 


La sĂ©quence Ă©motion s’est poursuivi au moment des discours quand Christian Langlade, fils de Robert, a  invitĂ© sa famille a rendre un hommage vibrant et public Ă  son pĂšre, rappelant en apartĂ© que « s’il est facile de copier, il est difficile de crĂ©er ce qui va durer ».  Dans cette partie protocolaire, le maire de Crocq, Jacques Longchambon, a rappelĂ© l’histoire du Creusois qui l’a amenĂ© Ă  donner la parole Ă  Claude Centlivre, maire d’Eiguisheim en Alsace oĂč est produit le gewurztraminer , vin jumelĂ© avec le gĂąteau et a gastronomie creusoise dans un pacte d’amitiĂ© de 48 ans. Pierre DĂ©sarmĂ©nein, prĂ©sident de Marche et Combrailles en Aquitaine, ValĂ©rie Simonet, prĂ©sident du dĂ©partement, Eric JeansanĂ©tas, sĂ©nateur et Isabelle Arrighi, sous-prĂ©fĂšte d’Aubusson ont dĂ©clamĂ© chacun leur tour leur amour du Creusois,  souhaitant qu’à terme sa composition soit exclusivement faite Ă  base de produits locaux.

 


Des intronisations dans la confrĂ©rie de la gastronomie creusoise ont clos cette partie laissant le public aller visiter le marchĂ© de producteurs, dĂ©guster le Creusois et le vin d’Alsace  avant le dĂ©jeuner oĂč quelques centaines de personnes se sont restaurĂ©es. AprĂšs-midi, folklore, chant chorale, atelier pĂątisserie pour les enfants, exposition de voitures anciennes ont agrĂ©mentĂ©s le parc du chĂąteau Cornudet et une petite balade a fit dĂ©couvrir le patrimoine croquant.

 


 

CROCQ

8 juin / ComitĂ© des fĂȘtes

 

 

Plus de quatre heures de rĂ©union ont Ă©tĂ© nĂ©cessaires pour mettre au point les dĂ©tails du programme de l’édition 2018 de Crocq en fĂȘte. Les derniers choix d’animation, la validation d’un budget consĂ©quent, la finalisation du « storyboard » de la retraite aux flambeaux pour poursuivre sa transformation amorcĂ©e les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes en un spectacle de rue qui attire des milliers de personnes. Cette dĂ©ambulation magique et lumineuse aura pour thĂšme les carnavals de France et du monde : tout un programme qui sera dĂ©clinĂ© tout au long de la fĂȘte. Comme pour le dĂ©filĂ© des chars dominical sur lesquels travaillent les bĂ©nĂ©voles dans leur temps libre dans le local mis Ă  disposition par la commune. Une telle effervescence peut rĂ©gner dans cet atelier Ă©phĂ©mĂšre que certains jours, c’est dans l’ambiance du vĂ©ritable usine que se font les travaux.

 

 

Dans cette ruche, on trouve des ouvriers de 7 Ă  83 ans, signe d’une motivation qui transperce les gĂ©nĂ©rations et offre un temps d’échanges intergĂ©nĂ©rationnels d’une qualitĂ© rare de nos jours, autre façon de dire que la fĂȘte est une affaire de crocquants depuis bien longtemps, mĂȘme si la notion de territoire s’affirme pour Ă©toffer le groupe avec la venue spontanĂ©e d’habitants des communes voisines. On note dans la ferveur crĂ©ative du groupe des bricoleurs, un ensemble de jeunes plein d’esprit et de volontĂ© pour crĂ©er et construire entiĂšrement deux chars qui abonderont le corso. Rendez-vous du 6 au 8 juillet : c’est Ă  Crocq qu’il faudra ĂȘtre et nulle part ailleurs. 

 

CROCQ

4 juin / Exposition

 

PrĂȘtĂ©e par l'Ateneo republicano du Limousin, Association culturelle et mĂ©morielle des rĂ©publicains espagnols en Limousin, une exposition sur la tragĂ©die de Guernica en 1937 est prĂ©sentĂ©e dans les locaux de l'Office de tourisme. Cette exposition est en prolongement de la toile de Picasso dont une rĂ©plique a Ă©tĂ© installĂ©e sur la place oĂč est situĂ© l'office. Crocq a un lien fort avec la guerre civile espagnole puisqu'un haut dignitaire rĂ©publicain, Largo Caballero. ancien prĂ©sident du Conseil espagnol, Ă©tait en rĂ©sidence surveillĂ©e dans la ville en 1941.

 

 

C'est en assistant en avril 2017 aux commémorations poignantes et au témoignage de l'un des derniers survivants que des membres de l' Ateneo Republicano du Limousin ont eu envie de monter l'exposition "Guernica 1937-2017" qui rassemble des documents et affiches relatives au drame, autour d'articles qui reltent l'évÚnement. C'est une page de l'histoire espagnole qui renvoie le visiteur à la fragilité des démocraties européennes dans l'époque tourmentée du nouveau millénaire. Visible aux jours et horaires d'ouverture du bureau de tourisme.

 

GIAT

4 juin / Cyclos giatois


La randonnĂ©e cycliste "la giatoise" est une institution du club des cyclos qui l'organise chaque premier dimanche de juin , en parallĂšle avec la fĂȘte du vĂ©lo, crĂ©Ă©e bien aprĂšs la manifestation giatoise qui compte plusieurs dĂ©cennies Ă  son compteur. Le 3 juin, plus d'une vingtaine de participants, dont une quinzaine ayant optĂ© pour un grand circuit de 50 km, Ă©taient au rendez-vous en dĂ©but de matinĂ©e sur le foirail oĂč un autre groupe d'amateurs de la petite reine de ChamaliĂšres Ă©tait Ă©galement stationnĂ© : ceux-ci Ă©taient en sortie sur le secteur pour rejoindre Saint-Georges-Nigremont oĂč ils avaient prĂ©vu de pique-niquer. Les giatois, plus prudents, Ă©taient de retour et Ă  l'abri quand l'orage est arrivĂ© vers midi aprĂšs ĂȘtre aller par les routes buissonniĂšres jusqu'Ă  Dontreix pour les plus performants ou Condat pour les autres avec une boucle de 28 km.

 

 

Le mois de juin va ĂȘtre bien occupĂ© : les sorties bi-hebdomadaires vont ĂȘtre ponctuĂ©es pour certains par des participations Ă  l'ArdĂ©choise ou la ronde des Copains, et pour d'autres Ă  l'entrainement des Ă©coliers et la prĂ©paration de la Ronde des Combrailles organisĂ©e dĂ©but juillet.

 

HERMENT

3 juin / Chorale A travers chants


A la croisĂ©e des territoires, lĂ  oĂč l'Auvergne et le Limousin se confondent un peu, coincĂ© entre les montagnes et le plateau, la collĂ©giale est un lieu parfait pour accueillir les influences vocales locales comme cela a Ă©tĂ© le cas dimanche aprĂšs-midi. La chorale de Prondines accueillait son homologue de Felletin-Aubusson pour un concert unique. Cantate en FA (comme Felletin-Aubusson) a donnĂ© le ton en premiĂšre partie avec des chants classiques tandis que A travers chants lui rĂ©pondait ensuite avec un rĂ©pertoire tout aussi classique avec une variante finale plus contemporaine et entraĂźnante donnĂ©e par "y'a d'la joie".

 

 

La conclusion de ce concert Ă©tait grandiose en mĂȘlant l'ensemble des voix, soit plus de quarante personnes pour interprĂ©ter un tourdion de la Renaissance et un gospel Ă©tincelant de la voix de soprane de Maryvonne Andraud, la chef de choeur de Prondines, de quoi surprendre et Ă©mouvoir le public.

 

CROCQ

2 juin / Exposition

 

Trois artistes de renom, le russe Kirill Boev, le nĂ©erlandais Niels Hamel, et le français Alain Brodski, trĂšs attachĂ©s Ă  la Creuse, ont trouvĂ© une salle Ă  la dĂ©mesure de leur expression picturale en installant l'exposition de leurs oeuvres grand format dans l'espace brut situĂ© au dessus de l'Ă©cole maternelle. 300 mÂČ mis Ă  leur disposition par la commune pour suspendre des toiles de toutes tailles, surtout des trĂšs grandes qui demandent un peu de recul pour les admirer. Trois peintres, trois styles qui se sont partagĂ©s l'espace. Plus sombre, l'imagination de Brodski a transcrit le flux de l'eau et de l'univers tout en longueur ou en rondeur, alors que Hamel voit mieux en couleurs son univers spirituel dĂ©gagĂ© des contraintes du rĂ©alisme. Et c'est un esprit noueux, Ă©chevelĂ© qui transpire dans les grandes toiles de Boev, des lignes libres, entremĂȘlĂ©es, qui amĂšnent la rĂ©flexion sur le chaos du monde. Chacun interprĂšte sa vision de l'art, chacun emmĂšne le public au delĂ  du rĂ©el.

 

 

Au vernissage, le maire Jacques Longchambon a remarqué "la dimension européenne de cette exposition, qui donnent l'espérance au travers de l'art et de la culture au rassemblement des peuples et au nécessaire besoin de proximité dans les grands espaces ruraux". Il a rappelé l'histoire de cette salle, empreinte de la solidarité locale au moment des drames de la seconde guerre mondiale, soulignant "la rupture solidaire de l'Etat et des collectivités envers le monde associatif qui fragilisent le lien social, et la vie collective". Exposition ouverte jusqu'au 17 juin, 14 h - 18 h, sauf lundi et mardi.