A L'AFFICHE

Samedi 16 septembre

Foire

6 h

Giat

***

Samedi 16 dimanche 17 septembre

Journées du patrimoine

Voingt - Crocq

***

Samedi 16 septembre

Spectacle clown

21 h

Mérinchal

***

Dimanche 17 septembre

Balade animée

9 h 30

Giat

***

Dimanche 17 septembre

Repas dansant

12 h 30

Sauvagnat près Herment

***

Mardi 19 septembre

Randonnée pédestre

14 h

Herment

***

Samedi 23 septembre

Fête rurale du Puy-Maury

9 h

Condat en Combraille

***

Samedi 23 septembre

Rallye EDSR 63

9 h

Giat

***

Dimanche 24 septembre

Visite guidée : les lavoirs

14 h

Giat

***

Samedi 30 septembre

Concours de pétanque

14 h

Giat

***


ANNONCES

GIAT

11 septembre / Foyer rural


La rentrée sportive du Foyer rural se fera selon les activités proposées. Les portes de la salle de musculation se rouvriront le lundi 11 septembre. La salle est équipée de près de trente appareils, en utilisation libre tous les jours sauf dimanche (lundi, mardi, jeudi, vendredi : 15 h/22 h ; mercredi : 10 h/22 h, samedi : 10 h/16 h), un professeur est présent les lundis et vendredis de 18 h à 20 h au premier trimestre pour expliquer aux nouveaux adhérents le mode d'emploi des appareils et les bonnes pratiques de la musculation. Pour s'inscrire, se présenter le mercredi 6 ou le vendredi 8 septembre entre 18 et 20 h. Les cours de gym tonique reprendront sous la même forme que les années précédentes et avec le même professeur, Eric Longy, le mardi 12 septembre sous la halle à 20 h 15 ; les cours de pilates continueront d'être assurés à partir du mercredi 13 septembre à la salle des fêtes de 14 h 30 à 16 h. Les séances de ces disciplines sont organisées une fois par semaine, inscriptions au débit ou après le cours des trois premières séances. Il est rappelé que le certificat de non contre-indication délivré par un médecin est désormais valable trois ans, seuls les nouveaux adhérents doivent donc fournir ce document avant de débuter les exercices.

 

Renseignements et inscriptions :

04.73.21.70.05 ou 04.73.21.72.95 ou 04.73.21.75.65.

 

PRONDINES

13 septembre / Yoga

 

Les cours proposés par  le club "Yoga loisirs et détente" ont  repris le mercredi 13 septembre dans la salle de la mairie. Les personnes intéressées par la pratique du yoga peuvent se présenter aux séances qui ont lieu tous les mercredi de 14 h 30 à 16 h.  Pour découvrir cette activité, l'association offre les 2 premiers cours. Renseignements : 04.73.87.89.94.

 

FLAYAT

13 septembre / Musique

 

L'espace associatif Alain-Fauriaux propose aux amateurs des cours de batterie,  ouverts à tous, tous les mercredis de 15 h à 20 h. Rendez-vous au café de l'espace avec le professeur Camille Ollivier. Tarifs selon les niveaux : 5 €/h pour les débutants, 10 €/h les intermédiaires et 15 €/h pour les avancés. ossibilité de cours à domicile. Renseignements :  ollivier.camille@gmail.com ou 06.22.60.86.77.

 

SAINT-AVIT

13 septembre / Gymnastique


Le cercle sportif reprend ses activités et propose des cours de gymnastique (douce ou tonique) tous les mercredis à la salle de l'Abbé-Perrier (dojo) pour une session d'une heure, séances à 18 h 15, 19 h 30 ou 20 h 30. Assouplissement, renforcement musculaire,  cardio-training, cross-training, pilates, yoga, taï-chi : toute une série d'exercices adaptés à chacun font partie des cours de Pierre Gay, professeur diplômé. Deux premières séances gratuites. Renseignements : 06.89.02.92.25.

 

  

CONDAT EN COMBRAILLE

22 septembre / Soirée d'échanges


En préambule à la fête rurale de Puy-Maury dont le slogan "venez vivre avec nous au pays" est une invitation à partager une vision positive de la ruralité, une soirée d'échanges sur le thème "Paysans et territoires" est organisée à la salle des fêtes le vendredi 22 septembre à 20 h 30. Nelson Murray, administrateur du réseau RELIER (réseau d'expérimentation et de liaison des initiatives en espace rural) intriduira le débat auquel participeront des acteurs locaux et régionaux du monde agricole, coopératif, associatif, économique et culturel, avec des témoignages et des retours d'expériences en Combraille et ailleurs., en interaction ouverte avec le public.

 

PAYS DES COMBRAILLES

24 septembre / Visites guidées

 

Un circuit automobile autour des lavoirs, éléments incontournables du petit patrimoine rural est proposé par le SMAD des Combrailles et accompagné le dimanche 24 septembre   par Pierre Ganne (Adjoint du Patrimoine à la Communauté de Communes Chavanon Combrailles et Volcans, et chargé de la Maison archéologique des Combrailles à Voingt).

La promenade se fera autour de Giat. Bien avant l’arrivée de l’eau courante, qui a entraîné leur abandon progressif, c’est la fin du XVIIIe siècle qui voit se développer des aménagements spécifiques, publics ou privés, destinés aux lavandières. Un tour d’horizon de ce petit patrimoine en Haute-Combraille, où certains de ces aménagements ont disparu, alors que d’autres ont subsisté, comme le lavoir des Lignières, à Fernoël, récemment restauré par un chantier international.

Rendez-vous à 14 h00 devant l’église de Giat -

Durée : 4 h. Un covoiturage sera organisé sur place. Tarif : 3 €, gratuit pour les moins de 18 ans.

 

PRONDINES

3 octobre / Club des trois clochers

 

Le club des Trois clochers reprend ses activités hebdomadaires à partir du 3 octobre chaque mercredi à la salle des associations de la mairie à partir de 14 heures. Jeux de cartes, dominos, tricot, et toute bonne idée pour passer un agréable moment ensemble sont au programme.

 

HERMENT

8 octobre / Banquet des 75 ans

 

Les « classard-e-s » né-e-s en 1942 (et leurs conjoint-e-s) qui résident ou ont vécu sur l'ancien canton d'Herment sont conviés au repas qui aura lieu le dimanche 8 octobre à 12 h 30 au restaurant de Verneugheol. Les personnes concernées qui n'auraient pas reçu l'invitation sont priées de se manifester en appelant le 04.73.22.16.29 ou le 04.73.22.11.81.

 

PAYS DES COMBRAILLES

15 octobre septembre / Visites guidées

 

Depuis 2011, le Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le Développement des Combrailles propose une douzaine de visites guidées par an (mai à octobre) pour faire découvrir le patrimoine du pays des Combrailles aux habitants et aux touristes. Deux guides du patrimoine assurent l’accompagnement de ces visites : Renée Couppat, guide de pays et Pierre Ganne, archéologue et animateur de la Maison archéologique des Combrailles . Depuis l'origine, la fréquentation est en constante hausse passant de 76 personnes en 2011 à 511participants en 2016.  Les deux dernières dates : 1er octobre Saint-Eloy - Youx, 15 octobre : Montel-de-Gelat.

 Informations pratiques : le contenu des visites est présenté sur le site internet du pays des Combrailles www.combrailles.com (vie culturelle et animation) et dans les prospectus dédié distribués dans les bureaux de tourisme, chez les hébergeurs, sur les sites touristiques...

Aucune réservation n’est nécessaire et le règlement de 3 €, par personne et pour les plus de 18 ans, s’opère sur place. Les visites ne nécessitent que très peu de marche et un système de covoiturage est régulièrement mis en place pour se déplacer d’un site à l’autre.  Contact/renseignements :  06.41.98.72.85 ou buvat@combrailles.com.

 

Nouveau concert à l'Espace de Flayat, vendredi 2 octobre à 21 heures avec " ça peut plaire à ta mère". Ce groupe Toulousain, va faire danser le public toute la soirée. Prenez une bonne dose de festif, un zeste de manouche et une grosse louche de joie de vivre , ajoutez-y une contrebasse, une guitare et une clarinette, élevées à la chanson française et vous obtiendrez du plaisir à vous faire tricoter les pieds. Voilà une recette qui peut plaire à n'importe quelle mère et aux autres. Entrée : 5 € / 3 € adhérents .

 La compagnie Turbulence et Julie Petitrenaud organisent des ateliers théâtre à Pontaumur pour les adultes : les séances vont débutées et pourraient avoir  lieu les mardi ou mercredi de 19 h à 21 h pour les adultes, il serait intéressant que des amateurs masculins rejoignent le groupe en place. Normalement, un atelier pour les enfants devraient être aussi mis en place, à Saint-Avit ? Contact : 06.03.17.91.14,

Le Club Saint-Martin organise un thé dansant à la salle des fêtes le dimanche 11 octobre à partir de 14 h 30. Une soupe à l'oignon sera servie en début de soirée.

Une observation du ciel aura lieu samedi 10 octobre à partir de 21 heures à l'observatoire des Pléïades. Ouverte à tous avec participation.

L'AAPPMA d'Herment propose aux adolescents  de son territoire une session de formation gratuite de pêche aux carnassiers, animée par Dominique Battistoni, moniteur-guide de pêche, le samedi 17 octobre  à l'étang de Farges de 9 h à 12 h. Inscriptions avant le 14 octobre au 04.73.22.12.13 ou 06.83.14.20.18. Nombre de places limité.

Une réunion pour préparer l'organisation du Téléthon 2015 se tiendra au Foyer rural (entrée côté Crédit)  le lundi 26 octobre à 19 h 30. Les associations locales et leurs représentants,  les personnes souhaitant participer activement à cette manifestation sont invités à venir proposer des idées d'animation, des suggestions, et les disponibilités de chacun pour être présents les 4 et 5 décembre prochain.

Un marché de Noël est organisé à Crocq le samedi 28 novembre de 10 h à 21 h 30. Le Comité des fêtes annonce déjà plus de 50 exposants et des demandes continuent d'arriver. Un concert est prévu à 18 h 30 sous la halle avec le groupe "Bous et Miss Hair". Côté animations, la visite du Père Noël est incontournable bien en avance sur sa tournée, une calèche attelée permettra de découvrir autrement les rues de Crocq, et un  manège fera le bonheur des plus petits.  Bien d'autres animations complètent la manifestation : maquillage pour enfants, fabrication d'objets de noël...et en fin de journée le traditionnel concours de soupes à partir de 19h30 (les candidats peuvent s'inscrire au bar de l'Espérance ou à la bibliothèque). les amateurs pourront déguster "la saucisse fiolée" cuite dans l'alambic ou apprécier le jus de pommes : plus de 2 tonnes de pommes seront pressées tout au long de la journée. Pour cela une réunion aura lieu à la mairie vendredi 6 novembre à 20 heures. Tous ceux désirant participer à la réussite de cette journée seront les bienvenus.

La foire du 15 novembre est aujourd’hui consacrée au machinisme agricole, et dans une moindre mesure, à l'élevage. Grâce au beau temps annoncé, et les autorisations de mouvement des bestiaux, des animaux seront certainement présents sur le haut du foirail, au-dessus de la grande exposition d'automne des engins agricoles. Sur le reste des places,  le marché traditionnel regorgera de produits alimentaires où la châtaigne, la pomme, le chou et tous les fruits et légumes de saison tiendront le haut du cageot. Fromages du pays et de la montagne auvergnate se partageront le goût des acheteurs et quelques particularités viticoles, poissonnières, charcutières ou pâtissières complèteront le tableau gastronomique. Aux côtés des bazars d'habits et de chaussures,  et autres ustensiles ménagers, nul doute que des bonimenteurs feront l'animation pour attirer le badaud et le persuader de faire de bonnes affaires. De toute façon, à la foire de Giat, il n'y a que ça, des bonnes affaires. Et attention, cette année, la foire du 15 novembre a lieu le samedi 14 novembre, le 15 étant un dimanche et il n'y a pas de foires le dimanche.

Eliane Laguet, de l'association "lire et faire lire" propose aux enfants de 5 à 6 ans de venir partager un moment de plaisir et de lecture avec la découverte des albums de la bibliothèque les vendredis de 17 à 18 heures. L'animatrice précisera l'organisation de ces rendez-vous auprès des enfants intéressés et de leurs parents le samedi 14 novembre de 10 h à 12 h à la bibliothèque, au rez-de-chaussée  du bâtiment de la mairie (entrée côté poste face à la place des Anciens-combattants)

Auteur : Rémi PRUNY 

 

Bordereau d’article                                                                            Date d’édition : 2 janvier 2016          

 

Commune :                                                                                                    Date de la manifestation 

VERNEUGHEOL

 

09/01/16

Titre :

VOEUX DU MAIRE

Toute la population est cordialement invitée à assister à la cérémonie des vœux du maire qui aura lieu samedi 9 janvier  à 11 heures à la salle des fêtes.

 

Auteur : Rémi PRUNY 

 

Bordereau d’article                                                                            Date d’édition : 18 janvier 2016           

 

Commune :                                                                                                    Date de la manifestation 

GIAT

 

20/01/16

Titre :

DEUX SOIREES CE WEEK-END AU CAFE DE L'ESPACE

La  programmation des rendez-vous du café associatif de Flayat reprend son rythme en ce début d'année. Vendredi soir, dès 19 heures, Télé-Millevaches sera en ouverture de la soirée, dès 19 h 30 avec la diffusion d'un reportage "25-30 ans, pourquoi vivre ici ?" en présence de jeunes ayant participé au reportage.  Après un repas partagé, la soirée se poursuivra avec Antoine Trémoilières qui anime un moment de partage musical : les amateurs peuvent venir avec leurs instruments et se mêler à l'ambiance joyeuse communicative. Entrée libre. Samedi soir, place aux "paroles dans l'espace" pour un débat sur la thérapie énergétique et le magnétisme. A partir e 17 h 30, Bérangère expliquera le fonctionnement des énergies subtiles, l'évolution de la pratique du magnétisme, pour finalement faire ressentir aux participants leur corps éthérique, "un élément qui compose l'être humain reliant le physique à l'âme" selon certaines définitions. Participation : 2 € et apéro partagé.

Renseignements : eaaf@orange.fr  - Tél : 05.55.67.51.38.

L'étape giatoise des bistrots d'hiver 2016 accueillera "Alexis Evans Trio" le dimanche 7 février après le repas servi au restaurant du foirail. Originaire de Bordeaux, ce groupe est assurément la révélation du moment ! Ils titillent très agréablement les oreilles avec un blues millésimé, mélange de West Side et de Soul. Jeune prodige, auteur-compositeur, guitariste jouant avec une maturité stupéfiante et une voix qui prend aux tripes, Alexis Evans  dévoile peu à peu son caractère hors du commun. Véritable cocktail vitaminé, la prestation est survoltée et la rythmique franche et pulsée, menée par Éric Boréave à la batterie et Olivier Perez à la basse  . ( http://alexisevans.fr/) . Réservations au 04.3.21.76.67. dans la limite des places disponibles. Tarifs : repas, 22 €/personne - concert  10 €, réduit 5 €, gratuit moins de 12 ans. Renseignements : http://contact17760.wix.com/pays-sage.

Le Comité des fêtes organise un bal le samedi 23 avril à la salle des fêtes à partir de 23 h.

Mercredi 27 avril à 15 heures, le Café de l'Espace propose un spectacle familial, Le Colporteur de Kyoto, de la Cie La Maison sur la Colline, spectacle basé sur des contes ancestraux japonais. La scène est également sublimée par des créations de vidéos projetées sur scène et un musicien. Dès 4-5 ans, goûter offert,  3 € par enfant. Participation libre pour le adultes.

La Grange de Jacques organise son festival culturel "les arts à l'oeuvre" du 10 au 13 juin sur son site de Farreyrolles à Bourg-Lastic. Alors qu'une exposition de peintures de Christophe Verdier se visite à l'office de tourisme, des spectacles sont proposés à la Grange. Vendredi 10 juin : théâtre avec la Compagnie Arithmantik qui interprète "sous le règne de mon père" : écrite et réalisée par Annelyse Bezy, la pièce met en exergue les questionnements d’aujourd’hui sur la position de la femme depuis des millénaires et les revisite dans leur intensité. Samedi 11 juin, journée spéciale argentine. à 16 h 30, hommage à Mercedes Sosa, la plus grande voix argentine du XXe siècle : projection d'un documentaire sur l'artiste suivie d'un film d'animation "Padre" de S. Bou Grasso sur la fin de la dictaure argentine en 1983. Après une dégustation de saveurs argentines à 19 h, la soirée sera musicale avec un concert de Nicolás “Colacho“ Brizuela (guitare) et Ninon Valder (flûte, bandonéon et voix) pour  une re-création originale autour de la musique populaire d’Argentine. Dimanche 12 jui, le Petit théâtre Dakoté présente "Entourloupes, un spectacle plein dLa Grange de Jacques organise son festival culturel "les arts à l'oeuvre" du 10 au 13 juin sur son site de Farreyrolles à Bourg-Lastic. Alors qu'une exposition de peintures de Christophe Verdier se visite à l'office de tourisme, des spectacles sont proposés à la Grange. Vendredi 10 juin : théâtre avec la Compagnie Arithmantik qui interprète "sous le règne de mon père" : écrite et réalisée par Annelyse Bezy, la pièce met en exergue les questionnements d’aujourd’hui sur la position de la femme depuis des millénaires et les revisite dans leur intensité. Samedi 11 juin, journée spéciale argentine. à 16 h 30, hommage à Mercedes Sosa, la plus grande voix argentine du XXe siècle : projection d'un documentaire sur l'artiste suivie d'un film d'animation "Padre" de S. Bou Grasso sur la fin de la dictaure argentine en 1983. Après une dégustation de saveurs argentines à 19 h, la soirée sera musicale avec un concert de Nicolás “Colacho“ Brizuela (guitare) et Ninon Valder (flûte, bandonéon et voix) pour une re-création originale autour de la musique populaire d’Argentine. Dimanche 12 jui, le Petit théâtre Dakoté présente "Entourloupes, un spectacle plein de vie,d’humour, d’ingéniosité d'après trois contes évoquant tous la cupidité. Entrées payantes : 10 et 5 €. Renseignements : 04.73.21.83.70.e vie,d’humour, d’ingéniosité d'après trois contes évoquant tous la cupidité. Entrées payantes : 10 et 5 €. Renseignements : 04.73.21.83.70.

Auteur : Rémi PRUNY 

 

Bordereau d’article                                                                            Date d’édition : 6 juin 2016          

 

Commune :                                                                                                    Date de la manifestation 

HERMENT

 

12/06/16

Titre :

THEATRE : PYJAMA POUR SIX

Les Historiales d'Herment proposent une représentation théâtrale dimanche 12 juin à 14 h 30 à la salle des fêtes. La troupe de l'Atelier théâtre de Messeix sera sur la scène pour interpréter  «Pyjama pour Six», pièce en 2 actes écrite par Marc Camoletti, une comédie hilarante. Elle  raconte l'histoire d'Eric qui a promis à Karine, sa femme, d'aller passer le week-end dans leur maison de campagne quand il réalise que c'est également l'anniversaire de Natacha, sa maîtresse !Il orchestre alors un stratagème qui semble parfait pour pimenter le week-end. Seulement voilà, une ou deux fausses notes pourraient bien venir rompre l'harmonie. Tout s'enchaîne sur un rythme infernal, quiproquos, mensonges, désir, coups d'éclats… Éric perd complètement le contrôle de la situation. Entrée payante.

  à  l’office de tourisme à Pontaumur, 14 août à la mairie de Miremont, 21 août  à l’office de tourisme à Giat.

  son roman, "Le meunier de Lavault" paru chez Albin-Michel, le mardi 26 juillet, à la librairie de Françoise Détour, rue de la Fontaine, de 9 h à 12 h.

 06.72.26.69.74. Tarifs : 18 €, 15 € par enfant - 12 ans.

 

buvat@combrailles.com

www.combrailles.com (vie culturelle et animation / coin patrimoine) ou au SMADC (place R. Gauvin à Saint-Gervais d’Auvergne) ou dans les bureaux de tourisme de l’Office de Tourisme des Combrailles.

Auteur : Rémi PRUNY 

 

Bordereau d’article                                                                             Date d’édition : 16 avril 2017          

 

Commune :                                                                                                 Date de la manifestation :

GIAT

 

14/05/17

Titre :

Marché de producteurs

 

Dimanche  14 mai, la halle accueillera un  marché de producteurs régionaux à partir de 8 heures.

 

Samedi 8 juillet, c'est apéro-concert au café de l'Espace à Flayat qui a invité Sweet Jane pour un moment de rock acoustique au son d'une voix sensuelle et puissante, inspirée de Janis Joplin ou Morisson. Sweet Jane a fait un passage remarqué dans The Voice 4. 19 h 30 - Participation libre - sous la guinguette si le temps le permet.V

FERNOEL

20 août / Randonnée

FERNOEL

20 août / Randonnée

 

 Espace Associatif Alain-Fauriaux

23260 Flayat - eaaf@orange.fr  - 05.55.67.51.38

***


Foire à Giat

Samedi 16 septembre

SEPTEMBRE

HERMENT

12 septembre / Générations Mouvement

 

Pour la 7ème édition de "ensemble sur les chemins de la convivialité", opération nationale de Générations Mouvement, la fédération du Puiy-de-Dôme avait choisi Herment pour rassembler les participants. Comme les années précédentes, une bonne trentaine de personnes sont venus marcher sur les chemins autour de la butte d'Herment, les dénivelés locaux offrant un parcours ardu pour les gens de la plaine qui ont néanmoins apprécié un paysage remarquable. Après l'effort, le groupe s'est rassemblé à la salle des fêtes pour un pique-nique partagé : la convivialité se prolongeait un grand moment, avec la visite du bourg et de la collégiale l'après-midi avant de clore la journée par un goûter. Les  bénéfices de la manifestation seront reversés à l'association Solidarité Madagascar.

 


 

GIAT

11 septembre / ADATEC

 

Une partie des membres de l'Adatec a participé à la réunion de rentrée de l'association lundi soir. A cette occasion, le président Pierre Faucher a félicité les personnes qui ont participé à la déambulation sur le thème des vacances des Bodins mise en place à la fin de la parade de la fête patronale. Les retours sont excellents et le président estime qu'il y a là un potentiel certain pour créer dans l'avenir une troupe de comédiens. La réunion a surtout porté sur les deux manifestations à organiser prochainement : le loto du 8 octobre et la représentation théâtrale du 11 novembre. La plupart des choses sont cadrées, l'ensemble des adhérents est invité à être présent pour installer, assurer l'accueil et ranger ces jours-là.

 

  

 

En fin de réunion, un peu d'émotion était palpable avec les adieux de Gaël et Céline, un jeune couple resté deux ans dans la commune et qui part vivre en Isère : deux années où ils se sont impliqués fortement dans la vie de l'association, notamment pour la fête médiévale de 2016 et pour l'assistance informatique bienvenue. D'autres personnes devraient rejoindre l'Adatec prochainement, intéressées par l'organisation de la prochaine fête médiévale qui se déroulera sur deux jours, et par la bonne ambiance qui règne dans les équipes.

 

  


GIAT

9 septembre / Tournage

 

Il y avait bien du monde sur la place du village de Chevaline le 9 septembre : un plateau de cinéma avait pris possession du lieu. Un court-métrage écrit et réalisé par Laetitia Gigot aura pour décor les bosquets proches des habitations, correspondant au scénario d'un film intitulé "les vendus n'arrivent plus à vendre".

 

 

Un petit film basée sur la résistance aux pressions de l'économie libérale pour dénoncer la course aux objectifs, aux profits et rappeler la nécessité des valeurs solidaires et humanistes. Entourée des acteurs principaux, une vingtaine de figurants ont participé au tournage champêtre, échappant miraculeusement aux averses du jour, bénéficiant même de quelques moments ensoleillés pas toujours bienvenus pour les raccords de scènes, tout comme le passage des avions dont le bruit ne favorisait pas les prises de sons.

 

   

 

Après les scènes extérieures, celles de l'intérieur ont été tournées le lendemain dans une habitation du village mise à disposition par son propriétaire. Le montage du film est la prochaine étape pour la réalisatrice qui doit rendre sa copie à la production en fin de mois prochain et donner vie à son film dans les circuits de distribution, et peut-être le présenter aux sélections de différents festivals de court-métrage comme celui de Clermont-Ferrand. Mais cela est un autre challenge qui demande du temps et de l'énergie.

 


Laetitia Gigot, originaire de Mérinchal (23) a réalisé plusieurs courts-métrages et documentaires visibles sur Dailymotion.Le film est réalisé avec le soutien de l'association Evol.

 

VOINGT

4 septembre / Maison archéologique des Combrailles

 

Au début de l'été, une nouvelle exposition temporaire a été présentée officiellement au public à la Maison archéologique des Combrailles à Voingt. En sept panneaux, l'aventure du petit musée créé il y a trente ans apparaît au regard des visiteurs une fois la visite des collections terminée. Voilà un peu plus de 30 ans, à l'initiative de l’Association culturelle pour les fouilles gallo-romaines et les recherches historiques dans les Combrailles, rebaptisée Agrippa depuis, qui regroupait  les six communes de Condat-en-Combraille, Giat, Herment, Saint-Étienne-des-Champs, Verneugheol et Voingt, conscient  de la richesse archéologique et historique du territoire, un petit groupe d’élus fait alors appel au Centre d’études et de recherches d’archéologie aérienne (C.E.R.A.A.), basé à Clermont-Ferrand pour des prospections aériennes permetteat de réunir une abondante documentation photographique sur la petite région concernée. Le 10 juillet 1986, la Maison du Patrimoine est inaugurée à Voingt, dans une salle de la mairie. Une première exposition, « Visage du passé des Combrailles », rassemble déjà une grande partie du mobilier encore conservé des fouilles anciennes et des découvertes plus récentes provenant du site antique voisin de Beauclair. L’exposition temporaire conçue par le C.E.R.A.A. devient permanente dès l’année suivante. l’essentiel du premier musée de Voingt est basé sur les recherches menées entre 1930 et 1960 par Georges Charbonneau, suite à un important don fait par son gendre Alain Fourton. Ce fonds est complété par des objets prêtés par son collaborateur d’alors, Émile Bertrand, et par quelques découvertes fortuites réalisées depuis par des agriculteurs. Si les premiers objets exposés provenaient du site antique de Beauclair, importante agglomération gallo-romaine aujourd’hui à cheval sur les communes de Giat et de Voingt, les collections se sont progressivement élargies à d’autres sites et autant de périodes de l’Histoire. Et de seulement six communes à l’origine, la structure appartient désormais à une communauté de trente-six communes. L'exposition retraçant l'aventure de la maison archéologique rappelle aussi la grande époque des chantiers de fouilles du site de Beauclair à la fin des années 1980, faisant l'objet de portes ouvertes pour les journées du patrimoine avec une foule considérable de visiteurs. Sur des clichés, le regain d'intérêt pour Voingt s'affiche avec la présence de Michèle André, ministre à l'époque, de Serge Godard, maire-adjoint de Clermont, et plus récemment, après le déménagement de la maison du patrimoine en 2010 et l'installation de la Maison archéologique, la venue du directeur national de l'archéologie, du conservateur du Louvre-Lens et autres sommités montrent la notoriété de la maison archéologique dans les milieux spécialisés. 

 

 

L'exposition permanente est valorisée par une présentation moderne, originale, avec des raretés uniques, dont bien sûr l'emblème du musée, le fameux vase de Voingt. La pérennisation, le développement, l'attractivité de la maison archéologique des Combrailles doit beaucoup aux élus du territoire et aux passionnés d'histoire regroupés dans les association Agrippa et Fines.

 

HAUTE-COMBRAILLE

3 septembre / Ligue contre le cancer


Le 3 septembre, l'antenne de Haute-Combraille de la Ligue contre la cancer avait mobilisé l'ensemble de ses bénévoles pour la journée annuelle de lutte contre le cancer. Après Condat et Saint-Etienne des Champs en 2016, Combrailles était associée à Saint-Hilaire les Monges et Puy Saint-Gulmier pour l'édition 2017. Les animations habituelles ont été couronnées de succès : 257 personnes inscrites pour les trois circuits de randonnée serpentant dans la campagne environnante et 224 convives, parfois les mêmes, attablés à la mi-journée pour le repas solidaire. Après-midi, quelques pétanqueurs et beloteurs sont restés prolonger les activités. Des dons ont été recueillis toute la journée : le montant total des bénéfices de cette journée sera remis officiellement dans le courant de l'automne aux représentants départementaux de la Ligue contre le cancer.

 

  

 

  

 

PRONDINES

3 septembre / Fête patronale

 

Le dernier week-end des vacances a été chargé pour la jeunesse prondinoise, notamment pour les conscrits, qui ont participé à la fête communale. L'ambiance était joyeuse, un peu contrariée samedi par les caprices de la météo qui a chagriné le concours de pétanque et empêché une belle fréquentation. Dimanche, une bonne partie de la population était présente depuis le réveil bruyant des conscrits jusqu'au final musical à l'accent espagnol, thème de la journée. La messe, suivie de l'apéritif municipal a bien occupée la matinée, avant une paëlla géante de qualité servie aux nombreux convives venus la partager. Le concert de Panama Groupe a déclencher quelques déhanchements parmi les spectateurs imprégnés du rythme latino. C'était une belle manière d'oublier la rentrée du lendemain et le retour aux habitudes .

 

 

 

HERMENT

2 septembre / UNC

 

A l'initiative de l'association des anciens combattants UNC du secteur d'Herment, une sortie au Puy du Fou a rassemblé des adhérents et quelques sympathisants au début du mois. Le groupe a (re)découvert le remarquable parc et ses nombreux spectacles d'inspiration historique à couper le souffle, mais le point d'orgue reste quand même la cinéscénie présentée le vendredi soir. Les visiteurs auvergnats ont été scotchés sur leur siège devant l'immense beauté du spectacle, plein d'effets spéciaux et pyrotechniques, riche des sa figuration de 2.000 personnes, à l'énorme mise en scène si bien réglée. La bonne ambiance qui régnait dans le groupe, alliée à la visite, restera un grand souvenir pour la plupart des participants.

 


Service gratuit facile et accessible à tous

Créer un site web

Fête à Giat

  26-27-28 août Giat

 

 

Fête Prondines 3 septembre

Voyage UNC Herment

2 septembre - Puy du Fou

AOUT

HERMENT-VOINGT

31 août / Générations Mouvement - MAC

 

Grâce à leur responsable Jeannine Bocquet-Hubert, les membres du secteur "Roches et Dômes" de Générations Mouivement, la fédération des aînés ruraux,  ont pu découvrir la Maison archéologique des Combrailles à Voingt. Le secteur "Roches et Dômes" couvre la région de Nébouzat-Rochefort-Herment-Bourg-Lastic et offre donc un potentiel de participants conséquent. Aussi, pour satisfaire les personnes intéressées, deux visites ont été organisées : la première en juin, et la seconde le 29 août. En deux fois, une cinquantaine de personnes a découvert le petit musée pour une visite bien plaisante grâce à Pierre Ganne, l'animateur du site, qui a su faire partager ses connaissances et faire réviser un peu d'histoire à ceux qui l'ont apprise il y a bien  longtemps. Ils ont retenu quelques anecdotes, ils ont appris que la péroné avait désormais une nomination officielle et européenne sous le nom de fibula, en rapport avec la forme de la fibule, sorte d'épingle à nourrice qui retenait les vêtements à l'époque gallo-romaine, coeur de l'exposition du musée. Une prochaine manifestation solidaire de Générations Mouvement est organisée à Herment le 12 septembre dans le cadre de la 7ème opération nationale "ensemble sur les chemins de la convivialité".

 

 

GIAT

26-27 août / Fête patronale

 

C'est une animation originale et inhabituelle pour le secteur que le Comité des fêtes a proposé pour occuper le samedi après-midi de la fête patronale : un baby-foot humain. Grâce à une structure gonflable installée au stade et des participants sportifs, ou pas, adeptes de la dérision ou simplement désirant s'amuser, la compétition a réuni les générations, les enfants n'étant pas les derniers à se  porter volontaires pour s'accrocher aux barres de ce baby-foot géant. Sous une chaleur torride, les matchs se sont déroulés en intermittence avec des pauses bienvenues à l'ombre des vestiaires jusqu'en fin de journée. Ce n'était pas une grande animation, mais pour ceux qui ont participé ou assisté, c'était un bon moment avant d'aller continuer à s'amuser dans les nombreux manèges de la fête foraine et pour certains s'intégrer dans la retraite aux flambeaux bien étoffée, signe de la douceur nocturne qui règne en cette fin août.

 

 


Ce n'est pas tant pour la richesse de son programme d'animations, ni par la forte concentration de manèges et stands forains, que l'édition 2017 de la fête patronale restera dans les mémoires. Ce sera la météo dont on se souviendra longtemps. Tous le week-end du 27 août a été marqué par les fortes températures, plus de 30 ° à l'ombre, du jamais vu pour cette manifestation. Est-ce pour cette raison, ou pour tant d'autres, que le record de fréquentation a été loin d'être battu, notamment vendredi soir  ? Le repas, une innovation, a quand même attiré près de 150 personnes. Peu importe, ce qui compte c'est que la fête a été belle, et le public quand même conséquent, n'a pas été déçu. La retraite aux flambeaux samedi a attiré bien des participants pour déambuler dans les rues au début de la nuit, il faisait doux marcher aux lumières des lampions. Si la messe animée musicalement a été appréciée des paroissiens, la parade du dimanche après-midi a séduit par sa beauté, sa musicalité et sa dérision finale, seule la langueur du défilé a contrarié certains spectateurs.

 

  

 

Des chars fleuris animés par des enfants, des majorettes bleues bien jolies, une banda, une fanfare, un homme orchestre motorisé, et la famille Bodins en vacances ont égayé la traversée du bourg pendant deux heures. En soirée, le feu d'artifice a concentré un moment les regards émerveillés du public qui a prolongé la fête, soit dans les manèges, ou en écoutant le concert aux accents rock de Tauplight, la musique plus douce de "la faute à Voltère" avait gardé un peu de monde devant la salle des fêtes avant le feu. Lundi, 60 équipes se sont affrontés à la pétanque sous une chaleur torride.

 

  


HERMENT

20 août / Fête patronale

 

Le dimanche matin de la fête patronale est un moment fort du week-end, consacré à la dévotion et à l'hommage au saint patron de la commune. Le 20 août, l'église a fait son plein de paroissien pour la messe célébrée par le père Ambroise Gauthier, qui, une fois l'office terminé, a enjoint les fidèles à se mettre en marche pour la procession qui emmène la statue de Saint Roch jusqu'à la croix de la Promenade. Escortée par la bravade composée de jeunes conscrits armés, auteurs d'une salve d'honneur à la sortie de l'église, et portée par quatre hommes forts du bourg, la statue a ouvert le cortège pour une première prière à la chapelle  Notre-Dame de Bonne Nouvelle et un arrêt à la croix où après le recueillement et une autre salve d'honneur, la municipalité a offert l'apéritif animé par la Banda Deuch, ouvrant la partie des joyeuses hostilités de la journée.

 

 

Le Comité des fêtes en premier lieu, mais aussi la société de chasse, le club des mille pattes, l'USPSG ou encore l'amicale des pompiers, qui ont participé activement à l'animation du week-end de la fête, peuvent être contents de leur implication : le public a été au rendez-vous. Au concert, 500 personnes, à la pétanque, plus de 50 équipes, à la randonnée, plus de 100 marcheurs, au repas, 160 convives : voilà pour une partie des chiffres de la participation. Il y a eu aussi du monde, même si les anciens peuvent regretter la foule des fêtes d'antan, pour regarder passer le défilé des chars bien mis en valeur par leurs figurants, notamment les enfants, mais les adultes n'étaient pas en reste pour la déambulation du millepattes, le rugby du char du foot, ou les tambours des pomp's. La Banda Deuch a illustré musicalement la parade avec un arrêt paquito à la buvette et un peu plus tard, les tout petits se sont bien amusés avec les jeux du jardin forain. Après le repas, le feu d'artifice offert par la municipalité a été applaudi par les fidèles et amateurs du genre qui ne prolongent pas toujours la soirée en retournant faire un tour vers la Halle et danser un peu pour finir la fête.

 


FERNOEL

20 août / Comité des fêtes

 

Chaque année, le Comité des fêtes met les petits pas dans les grands en organisant une randonnée unique de plus de 20 km pour découvrir la campagne autour de Fernoël. Cette marche se réalise en deux parties entrecoupées par le déjeuner pris sur l'herbe quand le soleil est à son zénith. Le 20 août, une soixantaine de personnes étaient au départ un peu après 10 heures devant la salle polyvalente. Trois heures plus tard, à proximité du plan d'eau de la Ramade, l'intendance de l'association accueillait les marcheurs qui pouvaient se poser, s'asseoir sur les bancs installés et déguster le pique-nique préparé à leur intention, moment de détente conviviale collective très apprécié malgré la fraîcheur du vent d'est contrariant au repos mais agréable en marchant. Après un nouveau périple, retour à la case départ pour casser une petite-croûte, histoire de ne pas repartir le ventre vide : c'est qu'on tient à faire plaisir de bout en bout à Fernoël ! 

 



GIAT

19 août / Dédicaces

 

C'était la première fois que Gérard Georges venait à Giat le 19 août. L'auteur riomois s'est installé à la librairie pour une séance de dédicaces ce matin-là, jour de foire et jour d'affluence. Ainsi, l'écrivain a obtenu un succès certain auprès des clients dont la plupart sont venus exprès pour le rencontrer, ayant lu au moins un de ses romans. Gérard Georges présentait aussi son dernier livre "à la belle marquise"  aux côtés des parutions de ces dernières années. Le bilan de cette matinée a été positif, plusieurs lecteurs ont  même acquis plusieurs livres après un moment d'échange intéressant sur les différents thèmes et sujets évoqués dans des romans au goût d'Auvergne assez prononcé. Et comme Gérard Georges a été professeur au collège de Bourg-Lastic, il a retrouvé des anciens élèves venus à la foire, tout comme une cousine de la  Loire , commerçante ambulante habituée des foires de Giat profitant de l'occasion pour saluer son parent romancier.  Des livres de Gérard Georges sont encore disponibles à la librairie Détour, dépositaire de journaux rue de la Fontaine.

 


FLAYAT

19 août / Concert

 

Marc Trautmann  est musicien, chef d'orchestre de réputation internationale. il a des attaches à Flayat, et pendant son séjour,  il a proposé à la municipalité de donner un concert en compagnie de Laure Vermeulin, chanteuse lyrique et musicienne le 19 août dernier. Grâce à cette initiative, l'église Saint-Martin a accueilli son premier concert classique de son histoire samedi soir. Cette première a été suivie par une soixantaine de spectateurs, une affluence remarquable et un public "équilibré" selon la chanteuse qui explique ; "ce qui est bien ici, c'est qu'il y avait des gens de toutes les générations, même des enfants qui se sont tenus admirablement bien". Marc Trautmann s'est félicité de la qualité de ce public, "peut-être pas connaisseur, mais attentif ; les silences étaient particulièrement intenses, signe de grande écoute". Jouant sur un piano-forte, un clavecin aux sonorités très expressives, le musicien a d'abord accompagné la chanteuse dans des pièces de Schubert, donnant aux lieder du compositeur une âme puissante et romantique.

 

 

Avec Bach, Marc Trautmann a montré son talent sur une composition écrite pour une seule main, l'autre devant improvisée selon le principe de la basse continue. Le duo s'est distinguée avec Mozart et des sonates à quatre mains, écrites pour cet instrument : derrière la difficulté du jeu et de la complicité des musiciens transpirait  la légèreté voulue par le compositeur, chère à son caractère enjoué et frivole qu'on lui connaît qui montrent son génie. Ce concert a enchanté le public et a été apprécié des musiciens,  au point de prendre rendez-vous pour les vacances de l'été prochain. 


HERMENT

18 août / Fête patronale

 

En instaurant l'ouverture de la fête de la Saint-Roch par un concert sur la place de la Halle, le Comité des fêtes a répondu aux besoins de renouvellement de la programmation pour attirer et satisfaire le public. Après Wazoo et Début de soirée les années précédentes, ce sont les chansons de Jean-Jacques Goldman qui étaient à l'affiche vendredi dernier avec la présence du groupe Confidentiel. Malgré les incertitudes météorologiques qui ont peut être freiné l'affluence,  autour de 500 personnes sont venus revivre par procuration les années Goldman et écouter les tubes désormais culte de la chanson française. Une partie du public, les plus jeunes notamment, se sont bien volontiers  repliés sur la salle des fêtes pour prolonger la soirée au bal du Comité des fêtes et entamer avec motivation le week-end festif.

 

 


SAINT-AVIT

22 août / Musée de la TSF

 

Accolé à son bar, Claude Bonny entretient un musée pour faire découvrir sa collection : des postes de radio TSF, phonographes et boîtes à musique du passé. La passion d’une vie.

 

 

Un  article à lire sur lamontagne.fr

 

GIAT

15 août / Foulages

 

Ils ne le font pas tous les ans, mais les voisinades de Foulages restent un moment privilégié pour rassembler les habitants du village le 15 août. Le noyau dur des organisateurs tient à maintenir cette tradition initiée il y a une douzaine d'années par Jean-Pierre Duprè et Michèle Verny. Pour l'édition 2017, une soixantaine de personnes étaient présentes pour partager un excellent repas concocté sur place. A côté des habitants permanents, des résidents secondaires, et des membres des familles en vacances. Parmi ces derniers, des marseillais ont côtoyé des lillois, les varois d'adoption se sentaient bien avec les clermontois qui se mettent au vert à Foulages. Rassembler et festoyer était la devise du jour, une devise acclamée haut et fort.

 


 

CONDAT EN COMBRAILLE

15 août / Fête patronale

 

La petite équipe du Comité des fêtes, des jeunes très motivés aidés de quelques anciens, est à encourager : elle a réussi à organiser la fête pour le pont du 15 août avec un certain succès malgré une faiblesse du beau temps pour l'Assomption. Débuté lundi par un concours de pétanque où une centaine de boulistes se sont confrontés gentiment, et un bal nocturne qui a comptabilisé près de 200 entrées, la fête a été le rassemblement communal par excellence le mardi. La messe célébrée par le père Gauthier a fait le plein, comme les agapes qui ont suivies : plus de 200 condatois étaient à table pour déguster la cuisse de bœuf charolais, incontournable et annonciatrice du comice agricole de septembre.

 

 

 

 

Pour la digestion, la course de brouette a été un grand moment de délire. Une vingtaine d'équipes dont un tiers d'enfants se sont bien amusés, et ont surtout bien amusé le public qui a suivi les exploits des joyeux lurons. Une petite pluie s'est invitée à la fête en fin d'après-midi, gâchant le concert des « Coffees & Cigarettes » qui précédait le traditionnel feu d'artifice, conclusion lumineuse de ces deux jours de fête.

 

VOINGT

13 août / La Giboyeuse

 

Les chasseurs de la Giboyeuse étaient à peine remis de leur mission de circulation du Festi'Voingt  que le lendemain, le 13 août, ils étaient en place vers leur cabane pour accueillir les quarante équipes à leur concours de pétanque annuel qu'ils organisent.  Chaque été, c'est le même rituel avec la même fréquentation qui montre la fidélité des participants à cette manifestation toujours conviviale et plaisante quand la météo le permet.

 

  

 

   

 

VOINGT

12 août / Festi'Voingt

 

La petite équipe d'allumés qui a eu l'idée un jour de faire un festival à Voingt a montré que croire en ses rêves permettait de les réaliser. Pour la sixième édition du Festi'Voingt, les conditions météorologiques étaient bonnes, un élément indispensable à la réussite de la soirée du 12 août. Grâce aux bonnes volontés, notamment des chasseurs de la Giboyeuse pour assurer la circulation et le stationnement, et du maire de la commune très efficace au service de restauration, sans oublier cette innovation très appréciée du public avec la mise en place d'une navette entre le parking et le site de spectacle, les bénévoles du Comité des fêtes ont assuré.

 

   

 

La population de Voingt, 50 habitants, a été multiplié par au moins 12 ce soir-là, le public était nombreux, les organisateurs auraient aimé en avoir plus bien sûr, pour voir et écouter une série de concerts jusqu'au milieu de la nuit. Des groupes et des musiciens, les Bombes humaines avec les succès de Téléphone, Kasper et son pianomobile peut-être trop discret pour se rendre compte de son talent, le quatuor Delao pour mettre du rythme, le duo Eclipse pour prolonger l'ambiance festive sous les étoiles filantes ont entouré les vedettes de l'affiche 2017, les Fatals Picards.

 

 

Un public conquis a suivi les déjantés de la scène dans une prestation riche de ses créations, de son rythme plein d'énergie, de sa prestance éblouissante. Que du bonheur ! C'était bien, c'était à Voingt, c'est peut-être loin de la ville mais ça vaut le déplacement car c'est unique, ça mérite des encouragements.


SAINT-AVIT

12 août / Société de chasse

 

Une partie de la trentaine d'adhérents et quelques sympathisants de la société de chasse saintavitoise étaient rassemblés le 12 août à la cabane de chasse pour passer une journée conviviale qui a débuté avec une surprise faite à un de leurs anciens. Roger, plus communément appelé Jean, Passelaigue était l'invité d'honneur de ce rassemblement : le représentant de secteur de la Fédération départementale de la Chasse, Bernard Souchal, était venu lui remettre le cristal d'honneur pour sa fidélité à la chasse depuis plus de soixante-dix ans et autant de permis validés.

 

 

Jean a commencé à chasser en Corrèze, dans les gorges du Chavanon, à l'âge de 16 ans, avec l'autorisation parentale. Dans son discours, Bernard Souchal, a égrené quelques souvenirs que lui ont rapporté les compagnons du chasseur récompensé : une histoire de chien pris au collet ou de chevreuil gracié par la satisfaction de besoins élémentaires en pleine forêt qui réduisait la capacité de mouvement à cause d'un pantalon baissé. Jean Passelaigue pourrait en raconter d'autres et avec sa gouaille, faire rire son amical public qui le connaît bien. Il y avait quand même un peu d'émotion derrière ses paroles de remerciements, signe d'un attachement sans faille à une passion toujours bien présente.

 

  

 

SAINT-GERMAIN PRES HERMENT

5-6 août / Fête du pain


La fête du pain au bord de l'étang de Farges a tenu ses promesses d'un grand week-end riche d'animations et de convivialité. Que ce soit le vide-grenier, les activités pêche, l'excellent repas du samedi soir qui a rassemblé plus de 500 convives ; les concerts, les attractions dominicales avec une forte place pour les enfants (jeux, escalade, canoë-kayak, folklore, vieux métiers, batteuse, exposition de peintures et rétro'mobiles...), les milliers de visiteurs ont trouvé leur plaisir deux jours durant. Pour les organisateurs, c'était un travail non-stop sur plusieurs jours, bien aidé par la clémence de la météo, qui méritait bien d'avoir la foule pour récompense, et sa reconnaissance : les commentaires et les impressions était dithyrambiques sur la manifestation où il fallait absolument être. Il sera difficile de faire plus.

 


 

FERNOEL

5 août / Animations


Grâce au Comité des fêtes, l'été est ponctué de deux animations majeures. La première a eu lieu le 5 août avec un concours de pétanque riche de ses doublettes en nombre égal des années précédentes, des habitués pour la plupart qui apprécie l'ambiance de cette rencontre sans autre enjeu véritable que de passer un bon moment.

 

   

 

En soirée, le repas n'a pas non plus failli à la tradition, une centaine de personnes sont venus déguster le jambon ou le gigot en famille ou entre amis, certains d'une soirée estivale, sans autre prétention que faire plaisir, bien réussie. La deuxième animation est prévue le 20 août pour la randonnée campagnarde sur la journée.

 

LA CELLE D'AUVERGNE

5 août / La Diane

 

Quelques semaines avant l'ouverture de la chasse, les membres de la société de chasse « la Diane » se sont retrouvés à la cabane de Parsanges pour une journée de détente gourmande. Avant de passer au sujet du jour, le Président Léon Lafont a rendu hommage à son prédécesseur Gilles Chavepeyre qui a assumé pendant 17 années la charge, qu'il avait prise après avoir tenu les cordons de la bourse de l'association autant de tant: une longue carrière d'administrateur de la société communale , un tiers de siècle dévolu à la collectivité, valait bien une petite reconnaissance. Ainsi, pour services rendus, l'ancien président a reçu la médaille fédérale de la Chasse, remise par Bernard Souchal, représentant de la fédération départementale sur le secteur qui s'est posé une question "est-ce que je sollicite une ou deux médailles parce que dépareiller des jumeaux, est-ce bien raisonnable ?", faisant allusion au surnom des deux frères Chavepeyre dont la différence d'âge n'exclut pas une réelle et belle fraternité qui les unit tout le temps.

 



SAINT-AVIT

5 août / Le Guet

 

Une grande partie des habitants du Guet, permanents, saisonniers ou en vacances, se sont rassemblés pour leur fête estivale des voisins, après une pause l'année dernière pour ,cette manifestation annuelle. Réunis près du four du village dans lequel a cuit le jambon et les pommes de terre, les convives ont d'abord dû écouter le maire leur demander de réfléchir aux besoins collectifs du village que les coupes de bois vont permettre de financer en vue d'une prochaine réunion pour prendre des décisions d'investissement. Après cela, tout le monde a pris place pour se remplir la panse et bien discuter de souvenirs et parler d'avenir.