Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

ETAT-CIVIL

MARIAGES

2017 : 6


12 août

Delphine Ratelade

Mathieu Vasconcelos

Saint-Avit

 

29 juillet

Marie Debord

Yohan Fraisse

Giat

 

22 juillet

Sylvie Barbarin

Pierre Kissel

Giat

 

6 mai

Lucille Ravel

Adrien Devedeux

Saint-Avit

 

 2016 : 6

-45 %


 

NAISSANCES

2017 : 6

 

7 août

Léhana Chauveau

Fernoël

 

22 juillet

Lévana Raynoird

Condat en Combraille

 

19 juin

Esael Ziegler

Giat

 

13 juin

Nathis Michon

Condat en Combraille

 

15 mai

Rose De Haro

Giat

 

2 mai

Affassouta Karamako

Giat

 

 2016 :13

-7 %

 

 DECES

2017 : 33


14 août

Marie-Louise Ratelade

née Mouty

Giat

 

6 août

Jeanne Caron

née Simon

Giat

 

2 août

Jean Rosier

Saint-Merd la Breuille


1 août

Marie-Rose Chevalier

Verneugheol

 

18 juillet

Andrée Lepeytre

Saint-Merd la Breuille

 

13 juillet

Emile Duron

Flayat

 

10 juillet

Lucette Martinez

née Ternat

Voingt - La Courtine

 

4 juillet

Olga Passelaigue

Bourg-Lastic

 

2 juillet

Colette Boueix

née Delamarre

Giat

 

21 juin

Albert Grannet

Giat

 

20 juin

Raymonde Mourton

née Gaillot

Condat en Combraille

 

19 juin

Gilles Berger

Herment

 

17 juin

René Pirard

Giat

 

11 juin

Christophe Barrier

Sauvagnat près Herment

 

7 juin

Gisèle Ledieu

née Gouyon

Condat en Combraille

 

5 juin

Jacques Fournet

Paris - Saint-Etienne des Champs

 

29 mai

Marcelle Giraud

née Chaussat

Saint-Merd la Breuille

 

21 mai

Simone Battut

née Dédenis

Flayat


20 mai

Alain Giraudon

Rougnat - Condat en Clle

 

2016 : 66

+50 %


AOUT

GIAT

10 août / Ams'tramram


Accueillis par Romain Berger, sapeur pompier volontaire du centre des secours, des petits enfants et les assistantes maternelles du secteur regroupés autour d'AMSTRAM'RAM, le relais d'assistantes maternelles de la Communauté de communes Chavanon Combrailles et Volcans ont passé un moment à découvrir ce centre de secours. La visite a débuté par la salle de traitement de l'alerte,  puis la salle formation et le vestiaire où l'équipement des soldats du feu a été dévoilé, avec le casque F1 que les bambins ont pu coiffer, et qui était un peu grand pour leurs petites têtes.  Dans le garage, les véhicules rouges, tant attendus d'être vus, ont fait pétiller les regards. Cerise sur le gâteau : les enfants ont pu monter dans le camion et Romain a actionné le célèbre 2 tons, un bon moyen de s'attirer la sympathie. De cette visite naîtra peut-être des vocations... va savoir. Il y en a besoin.

 


CONDAT EN COMBRAILLE

9 août / Manifestatation

 

Le feu étai à l'orange mercredi matin au carrefour du Romaneix, entre Condat -en-Combraille et Giat où se tenait une des plus importantes foires de l'année : le flux de circulation majeure ce jour-là était la raison pour laquelle les habitants de ce secteur avaient choisi de manifester leur colère contre l'opérateur téléphonique sourd à leurs appels désespérés afin de rétablir la ligne coupée à cet endroit depuis le 7 juillet. Depuis cette date, plusieurs dizaines de foyers sont privés de téléphonie fixe. La panne est signalée : des fils sont coupés au niveau du carrefour du Romaneix, une équipe est bien intervenue dans les jours suivant le signalement pour raccrocher les câbles aux poteaux, sans pour autant faire les raccordements.

 

 

Alain Romaneix, le maire de la commune, également victime de cette coupure de réseau, a interpellé l'opérateur gestionnaire sans succès malgré plusieurs rappels, sans compter ceux des usagers exaspérés, dont certains équipés de la télé-assistance. Les abonnés au téléphone n'en peuvent plus, les élus non plus, du mépris affiché des responsables pour leurs clients du monde rural qui se sentent abandonnés, mais qui doivent payer, regrettant qu'un service indispensable à la population soit autant négligé. Par leur action, ils demandaient une intervention rapide et efficace pour le rétablissement du téléphone, mais au-delà, ils interpellaient « les pouvoirs publics, les responsables et les élus nationaux, l'Administration pour que les territoires ruraux éloignés des grands centres ne deviennent pas des déserts, pour que les populations rurales ne soient pas de seconde zone, pour l'égalité des services sur l'ensemble du territoire et que joue la solidarité nationale à ce niveau. »

 

 

Ils ne croient plus aux annonces des campagnes électorales, ils veulent des actes. Les automobilistes ont été conciliants, solidaires des  manifestants en signant sans pression et même avec enthousiasme la pétition présentée.

 

SAUVAGNAT PRES HERMENT

4 août / Accident


Un homme a été victime d'un grave accident de moto à Sauvagnat, peu après 16 heures, a-t-on appris auprès des pompiers. Il a surtout été touché à la jambe. Il a été évacué par hélicoptère vers un hôpital de Clermont-Ferrand.

(source : France 3 Auvergne)

Statistiques

Etat Civil Pays de Giat

 MND
20166
13
66
2015111444
201410
1246
201311962

JUILLET

GIAT

27 juillet / Conseil municipal

 

Réunis le 27 juillet, les élus municipaux ont fait le point sur plusieurs sujets :

- Personnel communal : les deux promotions internes prévues ont été adoptées à l'unanimité. La convention avec le service retraite du centre de gestion de la fonction publique territoriale est renouvelée pour trois ans.

- Voirie : il est décidé à l’unanimité de redéposer le dossier de demande de subvention "Voirie forestière" pour les forêts de Puy-Rochard et des Besses à Feydet pour une somme identique à l’an dernier. Les travaux  de voirie FIC avancent. Après avoir reçu l’acceptation des ayants-droit de Chevaline Il sera procédé au goudronnage jusqu’à la parcelle Babut-Renic. Une demande d’acquisition  de terrain sera déposée par les riverains de cet voie.  Autorisation est donnée à M. Colon, qui restaure l’ancien moulin des Planches,de prendre une ou deux grosses pierres à Belleteix.

- Télécommunication : l’opérateur Free,  devant quitter le pylône Orange, demande à louer 100 m² de la parcelle Martin nouvellement acquise pour un loyer de 2.000 €/an. Après débat, le projet est accepté par 9 voix pour et 5 abstentions.

- Autorisation d'occupation de terrain (AOT) la Ramade : 29 demandes de dossiers ont été reçues à ce jour, les visites du site sont programmées début août. Un dossier "Plan Ruralité Région" sera déposé avant  le 15 octobre, il comprendra la création d’une piscine naturelle, d’un parc accrobranches, d’un accès amélioré à l’observatoire et la rénovation du bâtiment du moulin après étude d’architecte. Des devis sont demandés.

- Animations : des permanences et tours de rôle des élus sont établis pour assurer la sécurité et la circulation lors de la foire du  9  août et feu d’artifice du dimanche 28 août :

- Education : concernant l'avenir du collège , le Maire rend compte de son récent entretien avec le président du Conseil départemental au sujet de la sectorisation et du devenir du collège. Il indique que cette question était à l’ordre du jour du dernier conseil communautaire sans résultat. Une reprise de contrats avec l’éducation nationale est demandée pour septembre afin de préparer la rentrée 2018.

- informations diverses : le renouvellement du  label « village étoilé »  fait débat en raison des multiplications de vols et dégradations en tous genres dans la commune.

Accord donnée à l'’AAPPMA la Gaule giatoise  pour utiliser la fontaine du champ de foire pour faire un stand de pêche à la truite lors de la fête inter associative de l’AME Giatoise le 17 septembre.

Marie-Paule Meunier fait part d’une demande des utilisateurs de la source de Chez Rauzet qui souhaitent agrandir la réserve, la commune pourrait fournir les matériaux et les agriculteurs se chargeraient de la mise en œuvre. Des devis vont être demandés afin de voir la faisabilité.


GIAT

27 juillet / SIAEP du Sioulet


Construit en 1938, le château d'eau culmine sur le foirail pour assurer le débit optimal de la distribution d'eau potable dans le bourg. Composé de deux cuves en béton, il était recouvert d'un monticule de terre imposant qui lui a donné son aspect mémorable pour des générations de giatois. Un lavoir était annexé au réservoir et a servi longtemps jusqu'à la généralisation des machines à laver le linge dans les foyers du quartier. Ce quartier, le président du SIAEP du Sioulet l'a habité dans son enfance et à l'occasion de la réception des travaux de rénovation lancés il y a plus d'un an par le syndicat, il s'est souvenu de ce terrain de jeu original qu'il occupait avec ses copains tandis que les mères frottaient le linge. Cette séquence émotion passée, Charles Carrias a évoqué le chantier exécuté par l’entreprise Dutheil (Dominique Alix) sous la maîtrise d’œuvre SAFEGE (Marc Andrieu) et la maitrise d’ouvrage du syndicat avec la forte implication des vices-présidents Guy Mallet, et Pierre Faure, en charge du suivi des travaux. Désormais, le réservoir offre un nouveau visage, moderne, "new look" et esthétique, le lavoir a été supprimé, les parties techniques ont été remplacées avec des tuyauteries inox et des systèmes automatisés de contrôle : l'outil est opérationnel pour assurer le meilleur service aux usagers. Le coût total s'élève à 151.740 €. Le syndicat investit fortement dans l'entretien et la rénovation de ses installations (800.000 €/an), avec l’aide du Conseil Départemental (200.000 €/an) dont la rénovation des réseaux (plus de 20 kms sur 4 ans sur un total de 616 kms de conduites réparties sur 20 communes).

 

  

 

 

GIAT

15 juillet / Cellule de répit


La cellule itinérante de répit et de soutien aux proches aidants dans les Combrailles qui intervient à Giat régulièrement avait organisé une journée au profit des couples aidants-aidés bénéficiaires de la cellule. A cette occasion, le groupe s’est rendu à La Fermanerie (http://lafermanerie.com) à Jeandaleix sur la commune. Franck Soucasse a fait visiter ses installations liées à la fabrication du pain : trieur à grain, moulin, pétrin, four, tout y est fait de A à Z puisque le blé est aussi cultivé sur place. Le repas a été très apprécié, avec des produits locaux et très savoureux. Côté animation pratique, les participants ont confectionné leur pain, les mains dans la farine, heureux de pouvoir partager ensemble ce bon moment.

 


La cellule itinérante de répit et de soutien est un service du SMADC financé par le Conseil départemental.

Renseignements : Marie-Ange Nénot au 07.50.65.60.72 ou repit@combrailles.com.

 

GIAT

4 juillet / Ronde des Combrailles

 

Depuis 1982, la Ronde des Combrailles reste l'évènement annuel mémorable pour les écoliers de  Condat, Pontaumur, Villossanges, Verneugheol et Giat, qui participent à cette manifestation devenue une institution en fin d'année scolaire. D'autres établissements ont fait partie des participants à une autre époque, mais les règles de sécurité, de séjour, d'accompagnement ont créé beaucoup de contraintes qui ne permettent plus d'élargir la fréquentation. Pendant deux journées, pour cette 35ème année, qui fait de l'épreuve la plus ancienne labellisée USEP dans le département, près de 150 écoliers avec 42 accompagnateurs et quelques autres personnes dévouées à l'intendance et la logistique ont parcourus les chemins du territoire avec des haltes techniques, pédagogiques ou gourmandes selon le jour. La première journée est consacrée à la mise en jambes avec des parcours en étoile autour du bourg où étaient installés des ateliers éducatifs, dont celui de la  Sécurité routière. Cette édition était placée sous le thème du goût, et le deuxième jour, sur un circuit de plus de 30 km, les écoliers se sont notamment arrêtés dans une exploitation ovine où est produit du fromage de brebiis. Parmi les accompagnateurs, une bonne majorité de fidèles, parfois de la première heure, souvent ancien élève devenu parent, quelquefois enseignant retraité ayant connu toutes les versions, sans oublier l'appui technique des cyclos giatois, intervenants exemplaires et efficaces.

 

 

Pour clore la manifestation, Laurent Cheminal, président de l'USEP, et Bruno Champignol, inspecteur de l'Education Nationale, et Frédéric Gilbert, nouveau conseiller pédagogique dont c'était une première (bien aidé par Jean-Michel Darj, son prédécesseur toujours présent)  ont souligné la réussite qui dure de la Ronde des Combrailles, grâce aux bénévoles, aux municipalités, aux enseignants et à une forte volonté commune qui allie la convivialité, la bonne humeur au travail sérieux et important réalisé pour une organisation parfaite. 

 

GIAT

3o juin / Conseil municipal

 

 Le conseil municipal s'est réuni avant les vacances pour débattre des nombreux dossiers en cours.

  •   Révision des loyers communaux : en raison de la variation de l'indice de référence des loyers (+ 0,18%), les loyers des logements communaux sont réévalués au 1er juillet. 
  •   Brocante du 9 août  : pour des raisons de sécurité, les emplacements destinés à la brocante seront décalés à l'intérieur des places du marché. Les inscriptions se prendront à partir du 17 juillet en mairie.
  •   AOT (autorisation d'occupation temporaire) de La Ramade : une offre de proposition de gestion « restauration camping à La Rarnade» a été diffusée sur plusieurs supports de communication, la date limite des candidatures est fixée au 15 septembre. Plusieurs personnes très intéressées par ce projet ont déjà retiré la convention d'occupation privative du domaine public aux fins d'exploitation de camping et de l'espace restauration afin de déposer leurs propositions.
  •   AD' AP patrimonial: un planning pour les différents travaux d'accessibilité des bâtiments communaux s'échelonnera dès cette année et jusqu'en 2021.
  •   Ancienne Caserne des Sapeurs-Pompiers :  12 des 14 conseillers présents acceptent la vente du bâtiment expertisé par un agent immobilier pour une valeur de 34.000 €.
  •   Lavoir route de Saint-Avit : Les travaux de restauration de cet élément du petit patrimoine seront réalisés en septembre.
  •   Voirie route de saint-Avit : Une reprise de cheminement piétons avec sable et chaux a été  effectuée  dernièrement ⱦ pour solidifier ce passage dégradé par les-fortes pluies, le balisage au sol va suivre  rapidement. Le fleurissement et l'engazonnement sont prévus à l'automne.
  •   Temps d'activités péri- scolaires :' il n'y aura pas de changement sur le territoire de l'ancienne communauté de communes pour les T.A.P. pour l'année scolaire 2017/2018.

 

VOINGT

1 juillet / Maison archéologique des Combrailles

 

Le premier juillet 2017 est une date qui marque la Maison archéologique des Combrailles avec l'inauguration d'une exposition retraçant les 30 années du petit musée dédiée à 5.000 ans d'histoire dans les Combrailles. C'est en 1986, à l'initiative d'Alain Fraisse, maire de la commune qu'une association est née pour sauvegarder et valoriser les résultats des fouilles archéologiques entreprises sur le secteur riche de son passé préhistorique et gallo-romain.

 

 

D'illustres personnalités locales ont oeuvré à la recherche des traces du passe, à commencer par Georges Charbonneau, un passionné d'archéologie commerçant à Giat qui a passe une partie de son temps libre à fouiller : son gendre a confier ses collections à la Maison du patrimoine, premier lieu d'exposition rudimentaire installé dans l'ancienne salle d'école de la mairie à la fin des années 80. Les maires de six communes, Condat, Giat, Herment, Saint-Etienne des Champs, Verneugheol et Voingt correspondant au périmètre de l'association créée, ont su se rassembler et travailler ensemble pour faire aboutir un projet culturel, patrimonial  original et unique en milieu rural qui a donné il y  a quelques années la Maison archéologique des Combrailles, espace innovant d'exposition salué par  de hautes personnalités de l'archéologie, de l'histoire et de la culture.

 

 

Pour l'inauguration,  Cédric Rougheol, président de la communauté de communes Chavanon Combrailles et Volcans, héritier des bâtisseurs de cette Maison,  cette histoire est le symbole du rassemblement et de la convivialité autour de la richesse du patrimoine local, ce que n'a pas démenti Michèle André, sénateure qui avait soutenu l'initiative d'Alain Fraisse aidée par le CERAA (centre d'études de recherche et d'archéologie aérienne)  de Jean-Claude Claval et Daniel Chevalier. L'ancienne ministre  et conseillère générale a été partie prenante dans l'aventure exposée. Elle a souligne "cette histoire d'amour pour le territoire qui ont fait en sorte que la réussite du projet soit plus grande que celle des intervenants". Pierre Ganne, conservateur plus qu'attaché au lieu a retracé une belle aventure qui dure encore grâce aux bonnes volontés.

 

  

 


 

Canton de SAINT-OURS

3 juillet / Conseil départemental

 

La Commission Permanente du Conseil Départemental qui s’est réunie le 3 juillet 2017 a accordé les subventions suivantes sur le canton de St Ours :

  • Education : 7 384,52 € correspondant à la part « matériel » (forfait d’externat – rappel 2016) au collège de la Salle à Giat.
  • Assainissement : 15 940,92 € pour des travaux de réhabilitation des ouvrages d'assainissement non collectif (15 ouvrages) à la Communauté de communes « Chavanon Combrailles et Volcans »  .
  • Associations : 883 € à l’association « Les amis de la Chartreuse Port Sainte Marie » pour l’achat d’un équipement numérique spécifique pour les visites et activités patrimoniales ; 2 000 € à l’association « Jeunesse et Reconstruction », dans le cadre des chantiers de jeunes bénévoles programmés dans le Puy-de-Dôme en 2017, pour la restauration du lavoir de La Ribière au Montel-de-Gelat et pour le sauvetage de la promenade des murs à Herment.
  • Répartition et l’utilisation des recettes provenant du produit des amendes de police relatives à la sécurité routière : 7 500 € pour la création d’un ralentisseur au bourg « Les Girards », à Pulvérières, 5 075 € pour l’installation de 2 radars pédagogiques à Pontaumur, 7 500 € pour la sécurisation aux abords de l’école, sur la RD n°61 à la Goutelle, 2 550 € pour l’aménagement de sécurité aux abords de l’école à Pontgibaud, 3 862 € pour l’acquisition d’un radar pédagogique mobile à la Celle d'Auvergne, 7 500 € pour la sécurisation piétonne le long de la RD n°62 à Chapdes-Beaufort.
  • Fonds d'Intervention Communal (FIC) : 72 235 € à Chapdes-Beaufort et 29 619 € à Prondines pour des travaux de voirie communale, 15 797 € à Combrailles et 5 166 € à Fernoël pour la réfection des façades de la Mairie, 750 € pour l’acquisition d’un défibrillateur à Fernoël.
  • Patrimoine : 4 762 € pour la restauration et la remise en eau du bassin du jardin d’agrément du château Dauphin à Pontgibaud.
  • Agriculture : 2 133 € pour la certification d’une production en bovins lait, à un éleveur de Charbonnières les Varennes (développement de l'agriculture biologique) ; 5 150 € à un éleveur de Montfermy pour l'installation de tapis et d’une brosse auto rotative ( aide à la modernisation des bâtiments d’élevage) ; 2 205 € à un agriculteur de Combrailles pour le diagnostic énergétique et l’installation d’un éclairage led, tôle translucide et porte double vitrage (soutien à l’autonomie énergétique des exploitations agricoles) ; 283 € à un propriétaire de Condat en Combraille pour une zone à reconquérir sur la commune (soutien à la réhabilitation agricole d'espaces boisés gênants et/ou en friches).

Cliquez sur l'image pour voir en grand